20 Minutes : Actualités et infos en direct
EMPLOIDes employeurs australiens offrent de mirobolantes primes à l'embauche

Australie : Des primes à l'embauche mirobolantes offertes pour lutter contre la pénurie de travailleurs

EMPLOI
Avec la fermeture totale des frontières pendant deux ans, le pays manque cruellement de main-d’œuvre
Les employeurs australiens sont prêts à tout. (illustration)
Les employeurs australiens sont prêts à tout. (illustration) - Tumisu / Pixabay / Pixabay
20 Minutes avec agence

20 Minutes avec agence

Si vous cherchez un emploi et de l’exotisme, direction l’Australie ! Le pays fait face à une situation inédite : certains employeurs sont prêts à verser de coquettes primes à l’embauche pour réussir à recruter. En effet, le pays manque fortement de main-d’œuvre en pleine reprise économique post- Covid-19.

« Nous souhaitons recruter immédiatement plus de 150 personnes, a expliqué Bill Drakopoulos, patron d’un groupe de 15 restaurants, à France Info. Nous sommes même prêts à leur offrir une prime à l’embauche de 3.500 euros. »

Le besoin d'« aller encore plus loin »

L’Australie fait en effet face à un problème inédit : une pénurie de travailleurs. Le chômage y est actuellement de 3,5 %, son taux le plus bas depuis soixante-dix ans. L’île, qui compte depuis plusieurs années sur de la main-d’œuvre étrangère, a fermé ses frontières pendant deux ans dans le cadre d’une stratégie zéro Covid-19.

Le pays subit donc aujourd’hui les conséquences de ses mesures sanitaires très efficaces. Pour relancer l’emploi, le gouvernement australien a décidé de relever les quotas d’immigration de 25 % et d’accueillir 200.000 étrangers chaque année dès 2023.

« C’est une formidable initiative, se réjouit Bill Drakopoulos, interrogé par France Info. Mais je voudrais qu’ils aillent encore plus loin. Nous allons continuer à faire pression sur le gouvernement pour augmenter ces quotas. » Un sommet sur l’emploi aura en outre lieu en septembre pour aborder la problématique entre gouvernants et employeurs.

Sujets liés