Japon : Un policier avec un coup dans le nez s’endort en pleine rue et perd des données confidentielles

OUPS L’officier s’est réveillé près d’une gare mais son sac, qui contenait des documents confidentiels, avait disparu

20 Minutes avec agences
Un policier à Tokyo, au Japon (illustration).
Un policier à Tokyo, au Japon (illustration). — SOPA Images/SIPA

Un policier a perdu des documents d’enquête confidentiels après une soirée arrosée ce week-end à Hyogo, dans l’ouest du Japon. L’officier de 49 ans a trop bu et s’est endormi au beau milieu de la rue entre 23 heures et 5 heures du matin. Ces documents contenaient les données personnelles d’environ 400 personnes, dont un suspect criminel, impliquées dans des enquêtes. Les papiers comprenaient notamment les noms et adresses des personnes.

Un problème avec l’alcool au Japon

Selon les médias japonais, l’officier était sorti boire  un verre avec des collègues et s’est endormi dans la rue sur le chemin de retour chez lui. Quand il s’est réveillé près d’une gare, il n’a pas trouvé le sac et les documents qu’il transportait.

Ce n’est pas la première fois que des situations similaires surviennent au Japon. En juin, les autorités d’Amagasaki ont indiqué qu’un entrepreneur avait perdu un sac et une clé USB contenant les données personnelles des 460.000 habitants de la ville après être sorti boire un verre. La clé USB a heureusement été retrouvée le lendemain.