Afghanistan : Des inondations font au moins 29 morts

DESTRUCTION « Des cultures, des dizaines de maisons et des routes ont été détruites »

20 Minutes avec AFP
En Afghanistan, des inondations ont fait une vingtaine de morts (illustration)
En Afghanistan, des inondations ont fait une vingtaine de morts (illustration) — Hussain Ali/Pacific Press/Shutte/SIPA

Des inondations soudaines, provoquées par de fortes pluies, ont tué au moins 29 personnes et détruit des dizaines de maisons dans l’est de l’Afghanistan, ont indiqué lundi des responsables. Des pluies diluviennes se sont abattues au cours des dernières 24 heures sur les provinces de Parwan, Kapisa et Nangarhar.

Au moins 20 personnes ont été tuées et plus de 50 ont été blessées à Parwan, selon Mohammad Naseeb Haqqani, porte-parole du ministère de la Gestion des catastrophes. Cinq personnes sont mortes dans la province de Kapisa et quatre dans celle de Nangarhar, a-t-il ajouté.

Toujours une centaine de disparus

Une centaine de personnes sont toujours portées disparues à Parwan, a ajouté Hekmatullah Shamim, porte-parole du gouverneur de la province. « Des cultures, des dizaines de maisons et des routes ont été détruites », a précisé Mohammad Naseeb Haqqani à l’AFP.

Des équipes de secours et de l’aide d’urgence ont été envoyées dans les zones touchées. Des dizaines d’Afghans meurent chaque année à cause de pluies torrentielles, en particulier dans les zones rurales pauvres où les maisons sommairement construites peuvent facilement s’effondrer.