20 Minutes : Actualités et infos en direct
EVASIONUne trentaine de détenus s’évadent d’une prison au Liban

Liban : Une trentaine de détenus s’évadent d’une prison en passant par une fenêtre

EVASION
Les détenus, des Libanais et d’autres de nationalités étrangères, pourraient avoir été aidés par un ou plusieurs complices
Dans une prison libanaise, des détenus s'évadent par une fenêtr (illustration).
Dans une prison libanaise, des détenus s'évadent par une fenêtr (illustration). - Pexels / Pexels
20 Minutes avec agences

20 Minutes avec agences

Ils auraient fait entrer clandestinement un outil pour pouvoir s’échapper. Une trentaine de détenus se sont évadés tôt ce dimanche de la prison d’Adlieh à Beyrouth ( Liban) en s’échappant par une fenêtre, ont rapporté des sources sécuritaires et judiciaires. Après cette évasion près du palais de justice de la capitale, « il a été immédiatement ordonné de les arrêter et une enquête a été ouverte », indiquent les forces de sécurité intérieure dans un communiqué.

Aidés par des complices ?

Selon une source judiciaire proche de l’enquête, qui s’exprimait sous le couvert de l’anonymat, « certains détenus sont Libanais et d’autres étrangers, notamment Syriens et Palestiniens ». Ils ont vraisemblablement été aidés par un ou des complices à l’extérieur de la prison. Si aujourd’hui la prison d’Adlieh dépend de l’autorité pénitentiaire du Liban, elle était autrefois tenue par la Sûreté générale. Les défenseurs des droits humains y dénonçaient régulièrement des abus à l’encontre de réfugiés syriens et de travailleurs domestiques migrants étrangers détenus.

Ces évasions interviennent alors que la crise économique a obligé de nombreux membres des forces de sécurité à démissionner pour trouver de meilleurs revenus. Cette crise inédite a en outre encore aggravé l’état des prisons libanaises où surpopulation et manque de soins médicaux provoquent régulièrement des émeutes.

Sujets liés