Bahamas : Au moins 17 migrants morts dans le naufrage d’un navire

DRAME De nombreux migrants haïtiens tentent de rejoindre la Floride en faisant escale dans l’archipel

20 Minutes avec agences
Des migrants sont fréquemment secourus au large des Bahamas. (illustration)
Des migrants sont fréquemment secourus au large des Bahamas. (illustration) — /AP/SIPA

Les corps de dix-sept migrants haïtiens ont été retrouvés sans vie lors d’une opération de sauvetage ce week-end, après le naufrage d’un navire au large des Bahamas. Vingt-cinq autres personnes ont été secourues.

Le bateau aurait « chaviré face à une mer agitée », selon le communiqué des autorités bahamiennes et haïtiennes. Il avait quitté l’île la plus peuplée de l’archipel des Bahamas avec environ 60 personnes à bord. Quinze des victimes sont des femmes. Un homme et un enfant ont également perdu la vie dans cet accident.

Les Bahamas, une escale pour les migrants haïtiens

Selon les premiers éléments, la destination finale des migrants était Miami (Floride). « Dix-sept compatriotes sont morts au large des Bahamas et plusieurs [ont] disparus », a tweeté le Premier ministre haïtien, Ariel Henry. « Ce nouveau drame attriste la nation tout entière. »

Situé entre Cuba et la Floride, l’archipel des Bahamas est régulièrement utilisé comme terre de transit par des migrants qui cherchent à rejoindre les Etats-Unis. Haïti est actuellement gangrené par la criminalité des gangs et l’insécurité alimentaire, provoquant une forte vague de migration. Les réfugiés font souvent escale aux Bahamas ou dans les îles Turques-et-Caïques.