Guerre en Ukraine : La Première dame ukrainienne réclame plus d’armes devant le Congrès américain

GEOPOLITIQUE En visite aux Etats-Unis, Olena Zelenska a reçu une standing ovation des élus

20 Minutes avec AFP
— 
La Première dame ukrainienne, Olena Zelenska, s'exprime devant le Congrès américain à Washington, le 20 juillet 2022.
La Première dame ukrainienne, Olena Zelenska, s'exprime devant le Congrès américain à Washington, le 20 juillet 2022. — Jabin Botsford/UPI//SIPA

« La guerre n’est pas terminée. » La Première dame ukrainienne Olena Zelenska, en visite aux Etats-Unis, a livré mercredi un vibrant plaidoyer devant le Congrès américain pour davantage de livraisons d’armes à son pays afin de lutter contre l’invasion russe, six mois après le début du conflit.

« Nous sommes reconnaissants de la présence des Etats-Unis à nos côtés dans cette guerre », a noté Olena Zelenska selon une traduction en direct de ses propos. « Je vous demande davantage d’armes (…) pour protéger les maisons de chacun et le droit de se réveiller vivant dans ces maisons », a-t-elle dit. « Aidez-nous (…) et nous remporterons ensemble une grande victoire », a-t-elle ajouté lors d’une allocution devant les parlementaires américains, qui se sont levés à l’unisson pour l’applaudir.


7 milliards de dollars d’équipement militaire

Olena Zelenska a accompagné son discours d’un diaporama, projetant devant les élus les photos d’enfants ayant depuis été tués ou blessés par la Russie. Elle a notamment évoqué Liza Dmitrieva, fillette de 4 ans atteinte du syndrome de Down et tuée jeudi lors d’une frappe russe, drame qui a largement choqué.

Washington a envoyé près de 7 milliards de dollars d’équipement militaire à l’Ukraine depuis le début de l’invasion russe le 24 février. Le Pentagone a notamment livré récemment à Kiev des systèmes d’artillerie de précision Himars d’une portée de 80 kilomètres, permettant à l’armée ukrainienne d’atteindre des cibles russes auparavant hors de portée. Le ministre de la Défense ukrainien Oleksiy Reznikov a réclamé mardi davantage de ces systèmes Himars, affirmant qu’ils pourraient « changer la donne » et permettre une contre-offensive face aux soldats russes.

Mardi également, la Première dame Olena Zelenska s’est entretenue à la Maison blanche avec son homologue américaine, Jill Biden, une rencontre à laquelle la presse n’était pas conviée. « J’attends de cette visite de la Première dame des résultats significatifs pour l’Ukraine en matière de coopération avec l’Amérique », avait déclaré le même jour le président ukrainien Volodymyr Zelensky.