Guerre en Ukraine : Toujours pas d’hommes mais de l’argent à profusion pour venir en aide à Kiev

RECAP' Ce mardi 12 juillet, « 20 Minutes » fait le point pour vous, comme tous les soirs, sur l’avancée du conflit en Ukraine

20 Minutes avec AFP
Joe Biden, le président des Etats-Unis
Joe Biden, le président des Etats-Unis — Dominick Sokotoff/Sipa USA/SIPA
  • La Russie a lancé son « opération militaire » en Ukraine le jeudi 24 février. Tous les soirs, à 19h30, 20 Minutes vous propose son point récap' sur le conflit diplomatique russo-ukrainien devenu une guerre qui fait chaque jour des morts, des blessés et des milliers de réfugiés.
  • Qui a fait quoi ? Qui a dit quoi ? Et qui soutient qui et pourquoi ? Vous saurez tout sur l’avancée des négociations et sur les événements de cette crise qui secoue la Russie, l’Ukraine, l’Europe ou encore les Etats-Unis.
  • Ce mardi les aides pleuvent en direction de l’Ukraine. Une affaire de gros sous venue directement de l’UE et des Etats-Unis.

Vous avez raté les derniers événements sur la guerre en Ukraine ? Pas de panique, 20 Minutes fait le point pour vous tous les soirs, à 19h30. Qui a fait quoi ? Qui a dit quoi ? Où en sommes-nous ? La réponse ci-dessous :

L’info du jour

Les ministres des Finances de l’Union européenne ont approuvé ce mardi une nouvelle aide financière d’un milliard d’euros pour l’Ukraine, portant à 2,2 milliards d’euros le total de l’assistance macrofinancière des Vingt-Sept à ce pays confronté aux conséquences de l’invasion russe.

L’aide « adoptée aujourd’hui vise à répondre aux besoins de financement immédiats et les plus urgents de l’Ukraine, et à faire en sorte que l’État ukrainien puisse continuer à remplir ses fonctions les plus essentielles », a déclaré le ministre tchèque des Finances Zbynek Stanjura, cité dans un communiqué.

La phrase

Depuis peu, et nous en avons parlé en détail hier avec le président russe, des plans stratégiques d’attaque contre la Russie ont été établis. »

Une phrase signée Alexandre Loukachenko, président de la République de Biélorussie. Pour ce dernier, ces « plans » prévoient des offensives « passant par l’Ukraine et par le Bélarus », a-t-il précisé. « L’histoire se répète », a-t-il conclu, en allusion aux invasions de la Russie par Napoléon 1er et par l’Allemagne nazie.

Le chiffre

81. Lego, qui avait déjà suspendu en mars ses livraisons vers le pays, « a décidé de cesser indéfiniment ses activités commerciales en Russie » et « de mettre un terme à son partenariat » avec le distributeur russe Inventive Retail Group, « qui possédait et exploitait 81 magasins au nom de la marque », a déclaré une porte-parole.

La tendance du jour

Après l’UE, c’est au tour des Etats-Unis de tendre à nouveau la main à l’Ukraine. La secrétaire américaine au Trésor Janet Yellen a annoncé que sera versée une nouvelle tranche d’aide économique à l’Ukraine d’un montant de 1,7 milliard de dollars.

Cette nouvelle tranche est transférée au gouvernement ukrainien via la Banque mondiale et fait partie d’un volume d’aide économique de 7,5 milliards de dollars de la part des Etats-Unis, promis à Kiev en mai.