Chine : Un homme armé d’un couteau a blessé quatre personnes samedi dans un hôpital de Shanghai

DRAME Les crimes de masse sont rares en Chine où le port d’armes à feu est strictement interdit

20 Minutes avec AFP
(Photo d'illustration) La police chinoise.
(Photo d'illustration) La police chinoise. — ISAAC LAWRENCE / AFP

Un crime rarissime. Un homme armé d’un couteau a blessé quatre personnes ce samedi dans un hôpital renommé de Shanghai, avant d’être blessé par balles par les forces de l’ordre qui sont parvenues à le maîtriser, a indiqué la police. Des appels au secours émanant de l’hôpital Ruijin, situé dans le centre de la capitale économique chinoise, ont été reçus en fin de matinée par la police qui a aussitôt dépêché des agents.

Les crimes de masse sont rares en Chine​ où le port d’armes à feu est strictement interdit mais des attaques au couteau surviennent occasionnellement.

Pas de pronostic vital engagé

« La police est rapidement arrivée sur place et a découvert un homme qui tenait un groupe de personnes en otage avec un couteau au septième étage de l’hôpital », a indiqué la police dans un communiqué. « Lorsque le suspect a tenté de s’en prendre aux otages et aux agents, la police a ouvert le feu pour le blesser et le maîtriser », ajoute le communiqué.

Quatre personnes ont été blessées et ont été placées en soins sans qu’aucun signe vital ne soit visiblement menacé, précise la police.

Les motifs de l’agression demeurent flous pour le moment. Sur des vidéos publiées par des médias chinois, on aperçoit des officiers de police en train de pénétrer dans une salle fermée de l’hôpital. Une autre vidéo, qui circule abondamment sur les réseaux sociaux, montre le public en train de fuir le bâtiment.