20 Minutes : Actualités et infos en direct
CONFLITGuerre en Ukraine EN DIRECT : Selon les renseignements britanniques, l’armée russe n’a progressé que de 2 km en quatre jours dans l’Est
live

Terminé

Guerre en Ukraine EN DIRECT : Selon les renseignements britanniques, l’armée russe n’a progressé que de 2 km en quatre jours dans l’Est

CONFLITRevivez avec nous les informations sur le conflit du mercredi 29 juin 2022
L'armée russe peine à faire avancer le front.
L'armée russe peine à faire avancer le front. - Alexey Maishev/SPUTNIK/SIPA / SIPA
X.M., X.R.

X.M., X.R.

L’ESSENTIEL

  • La guerre en Ukraine va être ce mercredi au cœur du sommet de l’Otan à Madrid, où plus de 40 chefs d’Etat et de gouvernement sont réunis pour discuter de l’avenir de l’Alliance, que Suède et Finlande vont pouvoir rejoindre après la levée du veto de la Turquie.
  • Le président ukrainien Volodymyr Zelensky s’exprimera à deux reprises en visioconférence au cours de ce sommet, alors que Kiev ne cesse de réclamer davantage de livraisons d’armes de la part de ses partenaires.
  • Les autorités ukrainiennes ont fait état mardi de plusieurs frappes meurtrières contre des civils, notamment à Lyssytchansk, ville jumelle de celle de Severodonetsk, située dans une poche de résistance ukrainienne stratégique dans le bassin du Donbass.

A VOIR

A LIRE AUSSI

Ce live est désormais terminé, merci à toutes et tous de nous avoir suivis. A bientôt sur 20 Minutes!

18h53

Un avocat russe emprisonné pour « informations mensongères » sur l’armée

Un tribunal de Moscou a ordonné mercredi le placement en détention pour deux mois d’un avocat accusé de « diffusion d’informations mensongères » sur les agissements de l’armée russe en Ukraine, des accusations qui pourraient l’envoyer pour dix ans en prison. Dmitri Talantov a été interpellé mardi et son domicile perquisitionné à Ijevsk, dans la région d’Oudmourtie, à environ 1.300 kilomètres à l’est de Moscou. Les enquêteurs affirment qu’il a publié un message illégal en avril sur sa page Facebook concernant les agissements des troupes russes dans les villes ukrainiennes de Boutcha, Irpine, Kharkiv et Marioupol.

Dans son cas, il est accusé d’avoir agi avec « des motifs haineux ». Il risque 10 ans d’emprisonnement. Dmitri Talantov est président de la Chambre des avocats de la région d’Oudmourtie. Par ailleurs, il est, depuis août 2021, l’un des avocats du journaliste emprisonné Ivan Safronov, jugé actuellement pour haute trahison.

18h44

Clarifications sur le transit vers l’enclave de Kaliningrad

Le Quai d’Orsay a précisé les contours du « blocus » lituanien sur l’enclave de Kaliningrad, qui s’applique uniquement aux marchandises concernées par les sanctions européennes.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

18h30

Biden « remercie » Erdogan pour son feu vert à l’élargissement de l’Otan

«Je veux vous remercier pour ce que vous avez fait pour arranger la situation en ce qui concerne la Suède et la Finlande et pour l’incroyable travail que vous faites » pour faire sortir des céréales d’Ukraine, a souligné le président américain Joe Biden à son homologue turc Recep Tayyip Erdogan lors d’une rencontre bilatérale à Madrid, dans le cadre de sommet de l’Otan.

Avant de partir pour Madrid, le président Erdogan avait souligné que le « sujet le plus important » entre Ankara et Washington était « celui des F-16 », en référence aux avions de chasse commandés et partiellement payés par Ankara, mais dont Washington a suspendu le contrat de livraison après que la Turquie a acquis un système de défense russe S-400.

18h24

Contre-offensive ukrainienne dans le Sud

Les Ukrainiens poursuivent leur « contre-offensive » dans le Sud-Est sous contrôle russe et se rapprochent de Kherson, relève l’ISW. A quelques dizaines de kilomètres de là, une roquette russe a touché un immeuble résidentiel de Mykolaïev, faisant 4 morts et 5 blessés, selon le maire de la ville.

18h20

A l’est, les troupes russes ont progressé de deux kilomètres en quatre jours

Les forces russes continuent à avancer en direction de Lyssytchansk, poche de résistance stratégique du Donbass, mais leur progression reste modérée, affirme le ministère britannique de la Défense sur Twitter. En quatre jours, les troupes de Moscou ont progressé de « deux kilomètres supplémentaires » à peine vers la raffinerie de Lyssytchansk, dans le sud de la ville, selon Londres.

Voisine de Severodonetsk, prise récemment par les Russes après des semaines de « défense acharnée » qui a entraîné « un coût élevé » pour l’adversaire, selon l’Institut pour l’étude de la guerre (ISW) américain, Lyssytchansk se situe en hauteur par rapport aux territoires avoisinants, donnant un avantage stratégique aux troupes de Kiev.

18h09

Petit-déjeuner avec vue

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

18h02

Bruxelles propose de faciliter le déblocage de fonds européens pour l’accueil des Ukrainiens

La Commission européenne a proposé mercredi davantage de flexibilité dans le déblocage de fonds du budget européen pour aider les Etats membres et les collectivités locales à prendre en charge les besoins des réfugiés ukrainiens. Ces fonds sont issus de la politique de cohésion, destinée à financer des projets pour réduire les inégalités économiques et sociales entre les régions de l’UE.

Quelque 3,5 milliards d’euros de ces fonds pourront être versés de manière anticipée en 2022 et 2023. Ils s’ajoutent aux 3,5 milliards d’euros de préfinancements déjà déboursés depuis mars 2022, dont 562 millions d’euros sont allés à la Pologne, pays de l’UE qui accueille le plus grand nombre de réfugiés d’Ukraine.

17h53

Avec les Etats du Pacifique, l’Otan vise aussi la Chine

L’image est forte. Les dirigeants du Japon, de la Corée du Sud, de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande se sont assis mercredi après-midi avec leurs homologues des 30 pays de l’Alliance autour de l’immense table du sommet de l’Otan à Madrid. C’est la première fois qu’autant d’Etats de la zone Asie-Pacifique étaient invités à un sommet de l’Alliance atlantique, créée en 1949 pour résister à l’Union soviétique en Europe.

La Néo-Zélandaise Jacinda Ardern, le Sud-Coréen Yoon Suk-yeol, le Japonais Fumio Kishida et l’Australien Anthony Albanese se sont félicité que la nouvelle feuille de route de l’Otan, appelée « concept stratégique » mentionne pour la première fois les « défis » représentés par la Chine pour les « valeurs », les « intérêts » et la « sécurité » des pays de l’Alliance atlantique.

« La Chine n’est pas un adversaire », a affirmé Jens Stoltenberg, le secrétaire général de l’Otan. « Mais nous devons prendre en compte les conséquences pour notre sécurité quand nous (la) voyons investir lourdement dans de nouveaux équipements militaires ». L’Otan dénonce en outre « le partenariat stratégique approfondi » entre Pékin et Moscou « et leurs tentatives mutuelles de miner l’ordre international basé sur les règles ».

Joe Biden avec le président sud-coréen Yoon Suk-Yeol et le Premier ministre japonais Fumio Kishida au sommet de l'Otan.
Joe Biden avec le président sud-coréen Yoon Suk-Yeol et le Premier ministre japonais Fumio Kishida au sommet de l'Otan. - Brendan SMIALOWSKI / AFP

17h41

Macron reçoit vendredi le Premier ministre australien, réconciliation en vue

Emmanuel Macron recevra vendredi le nouveau Premier ministre australien Anthony Albanese pour relancer les relations entre les deux pays après la crise provoquée par la rupture par Canberra d’un méga contrat de livraison de sous-marins français, a indiqué mercredi l’Elysée. « J’attends beaucoup de ma visite à Paris », a déclaré Anthony Albanese, indiquant s’être entretenu avec le président français mardi soir en marge du sommet de l’Otan à Madrid.

17h26

L’Ukraine participera au prochain sommet du G20 en fonction de sa « composition », avertit Zelensky

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a averti mercredi son homologue indonésien, Joko Widodo, en visite à Kiev, que sa participation au sommet du G20 dans son pays en novembre dépendrait « de la situation de la sécurité en Ukraine et de la composition des membres du sommet ». Il n’a pas mentionné directement le président russe Vladimir Poutine, mais la participation de ce dernier, invité par l’Indonésie, fait l’objet d’intenses controverses diplomatiques, le Premier ministre italien Mario Draghi affirmant qu’elle était « exclue » dans le contexte de l’invasion de l’Ukraine, tandis que le Kremlin maintient que l’invitation a été acceptée.

17h23

Le Canada accroît sa présence diplomatique en Europe de l’Est

Le Canada a annoncé mercredi accroître sa présence diplomatique en Europe centrale et orientale et dans le Caucase, avec l’ouverture de quatre nouvelles ambassades, afin d’aider à « contrer les activités déstabilisatrices de la Russie ». Cette annonce intervient après que les dirigeants du G7, dont le Canada, se sont engagés cette semaine en Allemagne à continuer de fournir un soutien « diplomatique » à l’Ukraine, envahie le 24 février par la Russie.

« Nous augmentons notre empreinte diplomatique. Le Canada ouvrira quatre nouvelles ambassades en Estonie, en Lituanie, en Slovaquie et en Arménie », a indiqué la cheffe de la diplomatie canadienne Mélanie Joly, lors d’une conférence de presse à Madrid, en marge d’un sommet de l’OTAN. « Cette expansion diplomatique contribuera à orienter la réponse du Canada à l’évolution des menaces pour la sécurité, à renforcer la coopération politique et économique pour soutenir les alliés européens », a indiqué le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué. Cette intensification de la présence diplomatique vise aussi « à contrer davantage les effets de l’invasion russe en Ukraine et à soutenir l’Arménie dans son développement démocratique ».

17h10

Le yacht d’un oligarque russe sanctionné au Royaume-Uni est à Dubaï

Le yacht de l’oligarque russe Vladimir Potanine, visé par des sanctions britanniques liées à la guerre en Ukraine, mouille au port de Dubaï, le riche émirat du Golfe. Vladimir Potanine vient d’être ajouté mercredi à la liste des personnalités sanctionnées par Londres qui le considère comme le « deuxième homme le plus riche de Russie », faisant partie « des proches » de Vladimir Poutine et qui « a continué à amasser des richesses (…) après l’invasion russe de l’Ukraine ». Son yacht, baptisé Nirvana évalué à 300 millions de dollars, a été vu lundi par un photographe de l’AFP au port al-Rachid de Dubaï, aux Emirats arabes unis, à côté de celui d’un autre oligarque russe qui y mouille depuis mars.

17h02

Les origines de la crise alimentaire expliquées dans une tribune du Monde

«L’origine de cette crise n’est pas la guerre en Ukraine, mais bien la fragilité d’un système alimentaire industrialisé lancé et promu par les entreprises et les pays du G7, » explique le socio-économiste Nicolas Bricas. Selon lui, le problème ne vient pas tant de la quantité produite que des conditions de production, de stockage et de répartition, l’urgence étant de réduire les inégalités.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

16h54

La Turquie réclame son dû au lendemain de l'accord avec l'Otan

La Turquie n'a pas tardé à réclamer son dû à la Suède et la Finlande en avançant mercredi une demande d'extradition de 33 personnes qu'elle considère comme terroristes, au lendemain de l'accord signé à Madrid avec l'Otan. Les ministres turcs, suédois et finlandais des Affaires étrangères ont signé mardi soir un mémorandum d'accord ouvrant l'accès des deux nations nordiques à l'Alliance atlantique.

16h41

144 soldats échangés, dont 95 « défenseurs d’Azovstal » à Marioupol

L’Ukraine a annoncé mercredi avoir échangé avec la Russie 144 soldats, dont 95 « défenseurs d’Azovstal » à Marioupol, qui avaient défendu cette ville portuaire assiégée par l’armée russe pendant plusieurs semaines avant de se rendre. « Il s’agit du plus gros échange (avec Moscou) depuis le début de l’invasion russe », a déclaré sur Telegram la Direction principale du renseignement, rattachée au ministère de la Défense ukrainien, sans donner plus de détails sur le lieu et la date de l’opération.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

16h29

La Russie accélère l’incorporation du sud de l’Ukraine

Lignes de train et de bus, service d’état civil, retraites, écoles et banques : les administrations d’occupation du sud de l’Ukraine ont multiplié les annonces mercredi portant sur l’intégration de ces régions à la Russie. Comme on vous l’indiquait plus tôt, le « ministère » de l’Intérieur, autoproclamé, de la région de Kherson a annoncé la mise en place de liaisons par bus et train entre la Crimée la région de Kherson.

Sur Telegram, l’administration d’occupation de la région de Kherson a elle annoncé l’ouverture mercredi du Fonds de pension de la Fédération de Russie, chargé du versement des retraites. Selon l’administration d’occupation, une première banque russe a ouvert mercredi à Kherson. Il s’agit d’une agence de Promsvyazbank, une banque privée connue pour financer le secteur de la défense et se trouvant sous sanctions occidentales. Un service d’état civil obéissant « aux standards de la Russie » a également ouvert ses portes à Kherson pour enregistrer les naissances, les décès et célébrer les mariages, selon la même source.

16h17

Un clip pour l'Ukraine

Des collégiens picards ont enregistré une chanson et un clip, avec l'aide de leur professeur de musique, pour soutenir l'Ukraine. Une histoire à retrouver ici.

15h59

Kiev salue la « position lucide » de l’Otan sur la Russie et ses « décisions essentielles » pour la « stabilité »

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

15h38

La Syrie reconnaît les républiques autoproclamées de Lougansk et Donetsk

Selon l’agence Reuters, la présidence syrienne a annoncé qu’elle reconnaissait l’indépendance et la souveraineté des deux régions séparatistes, et souhaite construire des relations diplomatiques avec elles. Jusqu’à présent, seule la Russie reconnaissait ces territoires.

Sujets liés