Guerre en Ukraine : Pour Macron, le sommet de l’Otan doit envoyer un « message d’unité et de force »

DECLARATIONS Dans le contexte de la guerre en Ukraine, « c’est la sécurité du continent européen dont il s’agit », a-t-il souligné

20 Minutes avec AFP
— 
Le président français Emmanuel Macron estime que le sommet de l'Otan doit envoyer un message
Le président français Emmanuel Macron estime que le sommet de l'Otan doit envoyer un message — Markus Schreiber/AP/SIPA

L’Alliance du traité de l’Atlantique nord se réunit mercredi et jeudi à Madrid. La question de l’adhésion de la Suède et de la Finlande sera notamment discutée. Ce mardi, Emmanuel Macron a appelé l’Otan à dégager un « message d’unité et de force ».

« Le message qui doit ressortir de Madrid c’est un message d’unité et de force pour les pays qui en sont membres comme pour celles et ceux qui aspirent à le rejoindre et dont nous soutenons la démarche », a déclaré le président français lors d’une conférence de presse en clôture du sommet du G7 en Bavière.

« Unis dans le soutien à l’Ukraine »

« Nous devons être unis à Madrid, unis dans le soutien à l’Ukraine, unis dans notre fermeté, unis dans la défense et la sécurité du flanc oriental de notre Alliance », a martelé le président français. Dans le contexte de la guerre en Ukraine, « c’est la sécurité du continent européen dont il s’agit », a-t-il souligné.

La Turquie bloque l’adhésion de la Suède et de la Finlande. Elle accuse les pays nordiques d’abriter des militants du PKK, une organisation considérée comme « terroriste ».

Rencontre Erdogan-Biden

Ankara dénonce aussi la présence dans ces pays de partisans du prédicateur Fethullah Gülen, soupçonné d’avoir orchestré une tentative de coup d’État en Turquie en juillet 2016.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé mardi une possible rencontre avec le président américain Joe Biden « ce soir ou demain » à Madrid, à quelques heures du sommet de l’Otan.