Assaut du Capitole : La commission enquêtant sur Donald Trump tiendra une audition surprise mardi

PREUVES Le groupe d'élus promet de présenter de nouvelles preuves

20 Minutes avec AFP
— 
Donald Trump s'exprime, le 25 juin dernier
Donald Trump s'exprime, le 25 juin dernier — Mike Sorensen/AP/SIPA

Le groupe d’élus américains enquêtant sur les manœuvres de Donald Trump pour faire invalider l’élection de 2020 a annoncé lundi tenir une audition de dernière minute mardi, promettant d’y présenter « de nouvelles preuves récemment obtenues ».

Depuis le début du mois de juin, cette commission parlementaire a déroulé un récit plaçant l’ancien président américain au cœur d’une « tentative de coup d’Etat », détaillant ses pressions exercées de toutes parts jusqu’à l’assaut du Capitole par ses partisans le 6 janvier 2021.

Une mine de nouvelles preuves

Après cinq auditions retransmises en direct sur de nombreuses chaînes du pays la commission dite « du 6 janvier » ne devait en principe pas tenir d’audience jusqu’à la deuxième semaine de juillet. Mais dans un communiqué surprise lundi, cette dernière a indiqué vouloir dévoiler mardi à 13h00 (17h00 GMT) « de nouvelles preuves récemment obtenues et entendre des témoins », sans donner plus de détails.

Les enquêteurs ont indiqué disposer d’une mine de nouvelles preuves à passer au crible, arrivées alors que les audiences étaient en cours, dont des heures de séquences de Trump et de sa famille filmées pour un documentaire. La commission n’a pas exclu d’autres auditions plus tard dans l’été, mais est soucieuse de livrer ses conclusions avant les élections législatives de mi-mandat, en novembre. Car si les démocrates y perdent le contrôle de la Chambre des représentants lors du scrutin, la commission risque d’être dissoute par les républicains, nombreux à dénoncer ses travaux.