Guerre en Ukraine : Zelensky exhorte le G7 à « faire le maximum » pour mettre fin au conflit d’ici fin 2022

APPELS Le dirigeant ukrainien est intervenu en visioconférence

20 Minutes avec AFP
— 
Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a demandé aux dirigeants du G7 de faire le maximum pour finir la guerre à la fin de l'année. (PHOTO D'ILLUSTRATION)
Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a demandé aux dirigeants du G7 de faire le maximum pour finir la guerre à la fin de l'année. (PHOTO D'ILLUSTRATION) — Anthony Harvey/Shutterstock/SIPA

Le président ukrainien continue à porter la cause de son pays, envahi par la Russie voisine, auprès des Occidentaux. Ce lundi, Volodymyr Zelensky a exhorté les dirigeants du G7, réunis en sommet, « à faire le maximum » pour mettre un terme à la guerre qui ravage son pays avant la fin de l’année, ont indiqué des sources au sein du G7.

Le dirigeant, intervenu en visioconférence au château d’Elmau où sont réunis les dirigeants du G7, « a eu un message très fort en disant qu’il fallait faire le maximum pour essayer de mettre fin à cette guerre avant la fin de l’année », ont souligné ces sources. Il a également appelé les dirigeants des sept pays à « intensifier les sanctions » contre Moscou.

Winter is coming

« Il a aussi insisté sur la nécessité d’intensifier les sanctions contre la Russie », ont expliqué ces sources, soulignant l’importance « de ne pas baisser la pression et de continuer à sanctionner massivement, lourdement la Russie ».

Au cours de son allocution, le président ukrainien « a évoqué la rudesse de l’hiver » en Ukraine « où il est plus difficile de se battre ». « A la fin de l’année, on entrera dans une situation où les positions seront gelées », ont dit ces sources.

Plafond du pétrole russe

Réunis jusqu’à mardi dans les Alpes bavaroises, les dirigeants américain, canadien, allemand, français, italien, britannique et japonais ont déjà convenu au premier jour de leur sommet dimanche de durcir encore ces sanctions, en visant tout particulièrement l’industrie de défense, selon un haut responsable de la Maison-Blanche.

Ils entendent également développer un « mécanisme pour plafonner au niveau mondial le prix du pétrole russe ». Le G7 va également « se coordonner pour utiliser les taxes douanières sur les produits russes afin d’aider l’Ukraine », a poursuivi la même source.

Le G7 s’engage

Le G7 va « continuer à accroître la pression » sur le président russe Vladimir Poutine, a assuré le chancelier allemand Olaf Scholz dans un tweet à l’adresse du président ukrainien Volodymyr Zelensky.

« En tant que G7, nous sommes unis aux côtés de l’Ukraine et nous continuerons à la soutenir. Pour cela, nous devons tous prendre des décisions difficiles mais nécessaires. (…) Nous continuerons à accroître la pression sur Poutine. Cette guerre doit prendre fin », a écrit le chancelier, hôte du sommet qui se déroule dans le sud de l’Allemagne jusqu’à mardi.