20 Minutes : Actualités et infos en direct
CONFLITGuerre en Ukraine : « Le monde horrifié » par la frappe russe « totalement déplorable » sur le centre commercial de Krementchouk
live

Terminé

Guerre en Ukraine : « Le monde horrifié » par la frappe russe « totalement déplorable » sur le centre commercial de Krementchouk

CONFLITSuivez avec nous toutes les informations sur le conflit en ce lundi 27 juin
Un missile russe a frappé un centre commercial à Krementchouk
Un missile russe a frappé un centre commercial à Krementchouk - Office of the President of Ukraine/Cover Images/SIPA / SIPA
X.M. et M.d.F

X.M. et M.d.F

L’ESSENTIEL

  • Des missiles russes ont touché dimanche un complexe résidentiel proche du centre de Kiev, faisant un mort et plusieurs blessés selon les autorités ukrainiennes. Les frappes visaient une usine de production de missiles, selon Moscou, qui a qualifié de « fausses » les affirmations selon lesquelles elles avaient touché une zone résidentielle.
  • Ces frappes russes ont eu lieu quelques heures avant l’ouverture d’un sommet du G7 en Allemagne où il a été dimanche largement question de l’Ukraine. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky va s’exprimer ce lundi, par visioconférence, devant les dirigeants du G7 (Allemagne, Canada, Etats-Unis, France, Italie, Japon, Royaume-Uni).
  • Dans le Donbass, les forces russes ont obtenu samedi d’importants succès militaires, s’emparant à l’issue d’une bataille acharnée de la ville stratégique de Severodonetsk et pénétrant dans celle voisine de Lyssytchansk.

A VOIR

A LIRE AUSSI

Ce live est désormais terminé. Merci de l’avoir suivi avec nous. On se retrouve demain

20h45

Besoin d’un petit récap' de la journée ?

20h20

Un survivant de l’attaque du centre commercial filme son évacuation

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

20 heures : « Le monde est horrifié » par la frappe russe sur le centre commercial de Krementchouk

Le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken a décrit la frappe de missile comme « la dernière en date d’une série d’atrocités ».

19h12

Le missile a été tiré depuis la région russe de Koursk

Selon l’armée de l’air ukrainienne, le centre commercial de Krementchouk a été atteint par des missiles antinavires Kh-22 tirés de bombardiers à long rayon d’action Tu-22, de la région russe de Koursk, derrière la frontière est de l’Ukraine.

19h09

La frappe russe contre un centre commercial en Ukraine « totalement déplorable » dénonce l’ONU

«Nous soulignons une fois de plus que les parties sont tenues, en vertu du droit international humanitaire, de protéger les civils et les infrastructures civiles », a souligné le porte-parole de l’ONU, Stéphane Dujarric.

19h07

La Suède fait le maximum pour lever le veto turc sur son adhésion à l’Otan

«Nous condamnons fermement le terrorisme et nous considérons le PKK comme une organisation terroriste », a déclaré la Première ministre suédoise Magdalena Andersson. Elle a ensuite énuméré les dispositions prises par Stockholm pour répondre aux préoccupations de la Turquie : « une législation contre le financement du terrorisme, de nouvelles lois pour criminaliser la participation aux organisations terroristes, le traitement des demandes d’extradition présentées par Ankara et l’engagement de ne jamais être un refuge pour les terroristes ».

19 heures : Quelles seraient les conséquences d’un défaut de paiement pour la Russie ?

En cas de nouveau défaut, « la Russie ne pourra plus emprunter en devises internationales », avertit Slim Souissi, enseignant-chercheur à l’IAE de l’université de Caen et ancien analyste financier chez Fitch. « A court terme, elle aura du mal à lever des fonds sur les marchés internationaux » et cela pourrait durer « des années ».

18h45

« 10 morts et plus de 40 blessés » dans l’attaque du centre commercial

Il s’agit du premier bilan indiqué par Dmytro Lounine, à la tête de l’administration de la région de Poltava.

18h30

La frappe sur un centre commercial montre « la cruauté et la barbarie » de Poutine, réagit Boris Johnson

«Cette attaque épouvantable a montré une fois de plus les profondeurs de la cruauté et de la barbarie auxquelles le dirigeant russe est prêt à tomber », a déclaré le Premier ministre britannique dans un communiqué.

18h15

Comment le G7 peut plafonner le prix du pétrole russe au niveau mondial ?

Sur le principe, il s’agirait « d’imposer à la Russie un prix maximum, par exemple 80 ou 60 dollars le baril », au-delà duquel il n’y aurait plus d’acheteur pour la production russe, décrypte Alexander Sandkamp, de l’Institut d’économie mondiale de Kiel (IfW). Le plafonnement des prix ne fonctionnerait que « si tous les grands pays acheteurs participent », poursuit-il.

Parmi les pistes envisagées pour contrôler les prix figurent celles des transports ou des assurances : par exemple « interdire aux armateurs grecs et aux courtiers en assurance britanniques de proposer des services pour le pétrole russe » si celui-ci est vendu au-delà du prix fixé, explique à l’AFP l’expert en énergie Georg Zachmann, du think tank bruxellois Bruegel. En revanche si le prix est suffisamment bas, les services de transport, de maintenance et d’assurance des cargaisons, indispensables pour pouvoir exporter, seraient autorisés.

18 heures : Le père d’un Marocain condamné à mort pour « mercenariat » exhorte Poutine à intervenir

«Je demande au président russe Vladimir Poutine d’intervenir, en tant que père et par humanisme, à travers des canaux humanitaires ou non officiels », a imploré Tahar Saadoun alors que son fils Brahim, 21 ans, a été condamné à mort le 9 juin, en compagnie de deux Britanniques, par les autorités séparatistes de Donetsk, dans l’est de l’Ukraine, pour avoir participé aux combats comme « mercenaires » avec l’armée ukrainienne.

17h56

La Lituanie se dit visée par une cyberattaque, « probablement » russe

La Lituanie a déclaré lundi avoir été la cible d’une cyberattaque « intensive », sur un fond de menaces brandies par la Russie envers ce pays balte qui a instauré des restrictions sur le transit vers l’enclave russe de Kaliningrad.

17h52

La Russie expulse huit diplomates grecs

La Russie a annoncé lundi l’expulsion de huit diplomates grecs en raison notamment de la livraison de matériel militaire par Athènes à l’Ukraine, contre laquelle Moscou mène une offensive armée.

17h35

Boris Johnson défend le soutien à Kiev malgré le « prix » économique

«Le prix de la liberté vaut la peine d’être payé », a plaidé lundi Boris Johnson en marge du sommet du G7, défendant le soutien à l’Ukraine malgré les sévères répercussions économiques d’une guerre qui se prolonge et faisant le parallèle avec la victoire contre l’Allemagne nazie.

17h15

Amnesty presse la France de modifier sa législation

Amnesty International a pressé la France lundi de modifier sa loi sur les crimes contre l’humanité commis à l’étranger, pour s’assurer de pouvoir traduire devant la justice française d’éventuels criminels de guerre en Ukraine ou en Syrie, entre autres, et ne pas devenir une terre d'« impunité ».

« Il faut un changement de loi, une révision de la loi et lever ces verrous pour revenir à une compétence universelle qui soit compatible avec les obligations de la France », a exhorté en conférence de presse Me Jeanne Sulzer, avocate d’Amnesty International France.

17h

Les premières images de l'attaque du centre commercial de Krementchouk

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

16h45

Un missile frappe un centre commercial « très fréquenté » à Krementchouk

Un missile russe a touché lundi un centre commercial « très fréquenté » à Krementchouk, dans le centre de l’Ukraine, faisant des morts et des blessés, ont annoncé les autorités locales, précisant que le bilan pourrait être très lourd.

« Les occupants ont tiré au missile sur un centre commercial où se trouvaient plus de mille civils. Le centre commercial est en feu et les sauveteurs luttent contre l’incendie. Le nombre de victimes est impossible à imaginer », a indiqué sur Telegram le gouverneur régional, Dmytro Lounine.

16h40

Pourquoi Osint, le renseignement en sources ouvertes, connaît un bond de popularité spectaculaire depuis le début de la guerre en Ukraine ?

Twitter, réseau social cher à ces nouveaux enquêteurs, bruisse de messages estampillés #Osint, cette forme d’enquête à partir de sources ouvertes, qui obtient de nombreux résultats depuis le début de la guerre en Ukraine. Reportage de notre journaliste Laure Gamaury.

16h28

De nouveaux engins sont arrivés en Ukraine

Douze Panzerhaubitze 2000, des canons automoteur allemands sont arrivés sur le sol ukrainien pour renforcer sa force militaire.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Sujets liés