Etats-Unis : L’employé d’une station-service perd son job après vendu de l’essence à prix cassé

OUPS L’ancien employé avait pourtant proposé de rembourser à l’entreprise les quelque 20.000 dollars de perte

20 Minutes avec agence
— 
L'homme voulait pourtant rembourser son employeur après avoir accordé ces réductions. (Photo d'illustration)
L'homme voulait pourtant rembourser son employeur après avoir accordé ces réductions. (Photo d'illustration) — SYSPEO/SIPA

C’est une erreur qui lui aura coûté son poste. Un ancien employé d’une station-service Rancho Cordova en Californie (Etats-Unis) a été licencié après avoir fait payer du carburant moins cher par mégarde à ses clients. Le salarié avait pourtant proposé à l’entreprise Shell de rembourser les 20.000 dollars de pertes (soit 19.000 euros), rapporte Insider.

Une collecte de fonds via une plateforme en ligne

L’erreur qu’il a commise est de faire payer seulement 0,69 dollar (environ 65 centimes d’euro) le gallon, ce qui correspond à 3,78 litres, d’essence de qualité premium à ses clients. Ravis, ces derniers sont venus par centaines profiter de cette aubaine à la station-service.

Une fois la bourde constatée, la sœur de l’ancien employé a décidé de prendre les devants pour tenter d’éviter son licenciement. Elle a ainsi organisé une collecte en ligne via la plateforme GoFundMe pour rembourser l’entreprise. Au total, 24.000 dollars, c’est-à-dire près de 23.000 euros, ont été récoltés.

« La société ne veut pas de l’argent collecté »

Mais la société a refusé de recevoir le moindre centime. « La société ne veut pas de l’argent collecté et ne l’acceptera pas », a expliqué l’entreprise dans une lettre. « Il n’a pas à le rembourser. Mais le simple fait qu’il le fasse et veuille le faire montre beaucoup de caractère, d’honnêteté et de responsabilité, et je suis vraiment fier de lui pour cela », a déclaré la sœur de l’ancien salarié. Enfin, la société a demandé que l’argent récolté en ligne soit rendu aux participants.