Colombie : Gustavo Petro devient le premier président de gauche de l’histoire du pays

SCRUTIN Le sénateur et ancien guérillero Gustavo Petro a récolté 50,47 % des voix, selon des résultats officiels portant sur 99 % des bulletins dépouillés

20 Minutes avec AFP
— 
Gustavo Petro, à Bogota le 29 mai 2022.
Gustavo Petro, à Bogota le 29 mai 2022. — Fernando Vergara/AP/SIPA

La Colombie tente une nouvelle voie politique. Gustavo Petro est devenu dimanche le premier président de gauche de l’histoire du pays, avec 50,47 % des voix, selon des résultats officiels portant sur 99 % des bulletins dépouillés.

« Aujourd’hui est un jour de fête pour le peuple. Laissez-le célébrer la première victoire populaire », a célébré sur Twitter le sénateur et ex-guérillero. Son adversaire, Rodolfo Hernandez, obtient près de 700.000 voix de moins, indiquent ces résultats publiés par le Registre national, en charge de l’organisation du scrutin.

Le perdant « accepte le résultat »

« Aujourd’hui, la majorité des citoyens et des citoyennes ont choisi l’autre candidat. (…) J’accepte le résultat tel qu’il est », a déclaré de son côté peu après Rodolfo Hernandez, dans un live sur Facebook depuis son domicile. « Je souhaite au Dr Gustavo Petro qu’il sache comment diriger le pays et qu’il soit fidèle à son discours contre la corruption. Merci beaucoup à tous les Colombiens d’avoir accepté ma proposition, même si nous avons perdu », a-t-il conclu, le visage défait.

« J’ai appelé Petro Gustavo pour le féliciter en tant que président élu du peuple colombien », a également annoncé sur Twitter le président conservateur sortant, Ivan Duque. « Nous avons convenu de nous rencontrer dans les prochains jours pour entamer une transition harmonieuse, institutionnelle et transparente », a-t-il ajouté.