Pays-Bas : Le paquet de cigarettes pourrait être vendu à plus de 40 euros en 2040

SANTE Le pays compte près de 20 % de fumeurs réguliers au sein de sa population et voudrait réduire significativement ce chiffre

20 Minutes avec agence
Des cigarettes (Illustration)
Des cigarettes (Illustration) — ROMAIN DOUCELIN

Chaque année en France, dans le cadre de la politique de santé publique et de lutte contre le tabagisme engagée par le gouvernement, le prix du tabac augmente. En fonction des différentes marques, un paquet de cigarettes avoisine les 10 euros en ce moment. Mais d’autres pays européens veulent mettre en place des tarifs encore plus élevés. C’est notamment le cas des Pays Bas qui ont pour objectif un prix oscillant entre 30 et 47 euros d’ici 2040, rapporte la RTBF​ ce mercredi.

Le but d’une telle augmentation est de réduire significativement le nombre de fumeurs, estimé à 20 % de la population actuellement. Maarten van Ooijen, le secrétaire d’État à la Santé publique du pays, souhaite une diminution d’au moins 13 % en 2040.

Deux euros supplémentaires chaque année

Actuellement, le prix d’un paquet de cigarettes aux Pays-Bas est de huit euros. Celui-ci devrait augmenter pour atteindre dix euros à l’horizon 2025, selon un accord gouvernemental. L’idée est d’accroître ce prix de deux euros chaque année, a indiqué le secrétaire d’État qui estime qu’il s’agit là de la meilleure façon d’inciter les fumeurs à arrêter définitivement la cigarette.

Selon le média belge 7 sur 7, le pays souhaiterait prendre exemple sur l’Australie qui a fait de la lutte contre le tabagisme l’une de ses priorités. Là-bas, le paquet de cigarette peut atteindre 25 euros et il est interdit de fumer dans la quasi-totalité des lieux publics des grandes villes. C’est notamment le cas à Melbourne par exemple.

Au Pays-Bas, le texte prévoyant l’augmentation drastique des prix n’a toutefois pas encore été entériné et pourrait être confronté au mécontentement des fumeurs.