Fusillade au Texas : Au moins 19 enfants tués lors de l’attaque dans une école primaire

DRAME Retrouvez les dernières informations sur la tuerie qui a fait de nombreux morts, dont de jeunes enfants, aux Etats-Unis

X.M.
— 
Une femme pleurant sur les lieux de la fusillade dans une école primaire au Texas, le 24 mai 2022.
Une femme pleurant sur les lieux de la fusillade dans une école primaire au Texas, le 24 mai 2022. — William Luther/AP/SIPA

L’ESSENTIEL

  • Un adolescent de 18 ans a ouvert le feu mardi dans une école primaire au Texas, tuant 18 jeunes élèves et au moins un enseignant. Le tireur présumé est lui aussi décédé dans cette tuerie.
  • La fusillade s’est produite à l’école primaire Robb, qui accueille des enfants âgés de moins de 10 ans à Uvalde.
  • Le président Joe Biden devait s’adresser aux Américains dans la soirée depuis la Maison-Blanche

A VOIR

A LIRE AUSSI

 

C'est la fin de ce live. Merci de nous avoir suivis. Retrouvez les informations liées à la fusillade sur notre site.
6h37 : Le tireur présumé a été tué par la police , selon le département texan de la sécurité publique
6h28 : Un nouveau bilan fait état de 19 enfants et un adulte tués

La Sécurité de l’Etat du Texas a confirmé la mort d’un adulte et de 19 enfants. Ce nombre n’inclut pas le tireur.

6h22 : Barack Obama relaye la détresse des parents

Barack Obama a lui aussi rendu hommage aux victimes. Sur Twitter, il a également indirectement pointé du doigt le problème des armes à feu aux Etats-Unis : « Partout dans le pays, les parents mettent leurs enfants au lit, lisent des histoires, chantent des berceuses et, au fond d’eux-mêmes, ils s’inquiètent de ce qui pourrait arriver demain après avoir déposé leurs enfants à l’école ou les avoir emmenés à l’épicerie ou dans n’importe quel espace public »



 

5h28 : Une enseignante tuée

Les médias américains confirment la mort d’une enseignante dans la fusillade

5h22 : La « rage et le chagrin » de Taylor Swift

Le cri du cœur de Steve Kerr est particulièrement repris sur les réseaux sociaux. « Brisée par les meurtres à Uvalde », l’artiste américaine Taylor Swift a ainsi relayé sur twitter la conférence de presse de l’entraîneur. Selon elle, « les mots de Steve sonnent si vrais et sont si profonds ».

5h13 : Le cri de désespoir de Steve Kerr

Steve Kerr, entraîneur des Warriors de Golden State en NBA, a fortement réagi à l’annonce des nombreux enfants morts, lors d’une conférence de presse d’avant match. « Quand allez-nous faire quelque chose ? », a-t-il crié en tapant du poing sur la table. Particulièrement ému, il a lui aussi demandé d’agir pour la régulation des armes à feu aux Etats-Unis.



 

4h48 : Les drapeaux américains en berne

Comme vous pouvez le voir sur cette photo, la Maison-Blanche a mis en berne le drapeau américain sur son édifice

Un drapeau américain en berne sur la Maison-Blanche, le 24 mai 2022.
Un drapeau américain en berne sur la Maison-Blanche, le 24 mai 2022. - Manuel Balce Ceneta/AP/SIPA

 

4h41 : Un acte « monstrueux », selon Nancy Pelosi

La cheffe des démocrates au Congrès, Nancy Pelosi, a qualifié la fusillade d’acte « monstrueux qui a volé l’avenir de chers enfants ». « Il n’existe pas de mots pouvant décrire la douleur et l’indignation face au massacre de sang-froid de petits écoliers et d’un enseignant », a-t-elle écrit dans un communiqué.

4h31 : Le tireur avait au moins un fusil et portait une tenue paramilitaire

Le département de la Sécurité de l’Etat du Texas confirme la mort de 18 enfants et un adulte. Ce nombre n’inclut pas le tireur, qui portait au moins un fusil et une tenue paramilitaire, a précisé le sergent Erick Estrada sur la chaîne CNN.

Plus tôt, le sénateur de l’Etat du Texas, Roland Gutierrez, informé par le corps des rangers, a lui parlé de 18 enfants et trois adultes décédés, sans préciser si le tireur était inclus dans ce comptage.

4h25 : « Les choses doivent changer », implore LeBron James

Le basketteur américain LeBron James est lui aussi très actif cette nuit sur twitter pour pleurer les victimes. Dans ses tweets, il demande également d’agir pour réguler les armes dans son pays. Pour appuyer sa demande, il a notamment relayé le discours du sénateur Chris Murphy (voir le post précédent) invitant à revoir la politique américaine sur les armes à feu.



 

4h05 : Le parallèle avec le drame de Sandy Hook

Cette fusillade au Texas rappelle celle de l’école primaire de Sandy Hook, dans le Connecticut. Le 14 décembre 2012, un déséquilibré âgé de 20 ans avait tué 27 personnes, dont vingt enfants âgés de 6 et 7 ans, avant de se suicider.

Chris Murphy, sénateur démocrate de cet Etat du nord-est des Etats-Unis, a « supplié » mardi ses collègues élus d’agir, assurant que ces tragédies n’étaient pas « inévitables ». « Cela n’arrive que dans ce pays, et nulle part ailleurs. Dans aucun autre pays, les enfants vont à l’école en pensant qu’ils pourraient se faire tirer dessus ».

3h57 : Une enfant et une femme dans un « état critique »

Deux personnes, une petite fille de 10 ans et une femme de 66 ans, sont encore dans un « état critique », a annoncé l’hôpital University Health, situé à San Antonio.

3h49 : Réaction de l’ambassadeur de France aux Etats-Unis

Philippe Etienne, ambassadeur de France aux Etats-Unis, a lui aussi réagit à la fusillade. « Mon cœur se brise pour la ville d’Uvalde, au Texas, qui a perdu tant de personnes dans une horrible fusillade dans une école primaire. Mes pensées et les pensées de ma famille vont aux blessés et à ceux qui pleurent la perte de vies innocentes » a-t-il écrit sur twitter.



 

3h40 : « Trop, c’est trop », s’emporte Kamala Harris

« Trop, c’est trop », s’est emportée Kamala Harris peu après la tuerie. La vice-présidente américaine a en outre appelé à « agir » pour réguler les armes.

« Nos cœurs continuent d’être brisés », a-t-elle déclaré, en référence à la litanie des fusillades en milieu scolaire aux Etats-Unis. « Nous devons trouver le courage d’agir », a-t-elle ajouté à l’adresse du Congrès, impuissant à légiférer malgré les tragédies.

3h28 : Joe Biden appelle encore à réguler les armes à feu

Visiblement ému, le président américain appelle à « transformer cette douleur en action » pour mieux réguler les armes à feu. Les Etats-Unis doivent le faire « pour chaque parent, pour chaque citoyen de ce pays », lance-t-il depuis la Maison-Blanche, dénonçant « ceux qui empêchent ou repoussent ou bloquent des lois de bon sens sur les armes à feu ».

3h23 : Biden se dit « écœuré et fatigué »
3h22 : Le lobby des armes dans le viseur du président

Dans son discours, Joe Biden exhorte les Etats-Unis à se confronter au puissant lobby des armes. « Quand pour l’amour de Dieu allons-nous affronter le lobby des armes ? » implore-t-il.

3h17 : Joe Biden s’adresse à la Nation
3h10 : Biden va s’adresser à une Amérique endeuillée

Joe Biden va s’adresser aux Américains dans la soirée depuis la Maison-Blanche. Il est actuellement 21h10 à Washington, cela ne devrait donc pas tarder. Le président est « tenu informé » de la situation, a indiqué sa porte-parole Karine Jean-Pierre.

La Maison-Blanche a par ailleurs ordonné la mise en berne des drapeaux dans tous les bâtiments publics pour « honorer les victimes » d’Uvalde.

3h09 : Une école accueillant des enfants de moins de 10 ans

La fusillade s’est produite à l’école primaire Robb, qui accueille des enfants âgés de moins de 10 ans à Uvalde. Plus de 500 enfants, dont près de 90 % d’origine hispanique, étudiaient dans l’établissement pendant l’année scolaire 2020-2021, selon des données de l’Etat du Texas.

3h01 : Le tireur aurait d’abord visé sa grand-mère

Le gouverneur républicain, Greg Abbott, donne d’autres précisions sur le massacre. Salvador Ramos aurait d’abord visé sa grand-mère, dont l’état de santé restait à préciser, avant de se rendre à l’école et « d’abandonner sa voiture » pour entrer dans le bâtiment avec « une arme de poing » et peut-être « un fusil ». Les mobiles de cette attaque, l’une des pires dans une école depuis des années, sont pour l’instant inconnus.

2h54 : Le bilan est de 18 enfants morts

Selon un sénateur de l’Etat du Texas, Roland Gutierrez, informé par le corps des rangers du Texas, le bilan est de 18 enfants morts. L’élu a également parlé de trois adultes décédés, sans préciser si le tireur était inclus dans ce comptage.

2h51 : Le tireur présumé est décédé

Un adolescent de 18 ans a ouvert le feu mardi dans une école primaire au Texas. Le suspect a tué ses victimes « d’une façon atroce et insensée » dans la ville d’Uvalde, a déclaré le gouverneur républicain de l’Etat, Greg Abbott, lors d’une conférence de presse.

Le tireur présumé, identifié comme Salvador Ramos, est lui aussi décédé dans cette tuerie qui a touché la commune située à environ 130 kilomètres à l’ouest de San Antonio. La police avait dans un premier temps annoncé l’arrestation du tireur présumé.

Bonsoir,

Alors qu’une fusillade a fait de nombreux morts dans une école primaire au Texas, la rédaction de 20 Minutes se mobilise pour vous donner les dernières informations sur cette tragédie. Parmi les victimes se trouvent majoritairement des enfants. La Maison-Blanche a par ailleurs ordonné la mise en berne des drapeaux dans tous les bâtiments publics du pays.