Religion : Non, cette vidéo montrant des milliers de personnes prier dans la rue n’a pas été tournée à Paris

FAKE OFF Les événements se passent à Moscou et non pas à Paris, comme le prétendent les internautes

Maïwenn Furic
— 
La vidéo n'a pas été tournée à Paris, mais à Moscou.
La vidéo n'a pas été tournée à Paris, mais à Moscou. — Capture d'écran
  • Sur les réseaux sociaux, une vidéo circule selon laquelle des milliers de personnes auraient prié dans les rues parisiennes. C’est en tout cas ce qu’affirment les internautes.
  • En réalité, la mosquée et les bâtiments présents sur la vidéo se trouvent en Russie, à Moscou.

Les prières de rue sont souvent l’objet de commentaires sur les réseaux sociaux, et tout particulièrement en période de Ramadan. Depuis quelques jours, une vidéo devenue virale circule sur les réseaux sociaux. On y voit un grand nombre de personnes, toutes alignées, prier dans les rues. « Croyez-le ou non, c’est Paris. Oui, la ville de la mode Paris en France laïque », écrit en anglais l’un des internautes qui a publié le film.



Il n’en fallait pas plus pour agiter les internautes. Si quelques Français déplorent « l’omniprésence de l’islam en France », ce sont majoritairement des personnes qui s’identifient d’Inde qui commentent la vidéo. Depuis l’étranger, c’est l’étonnement qui prime : « J’imaginais Paris comme une belle ville avec des cafés en bordure de route, le Louvre, les Champs de l’Élysée, la Tour Eiffel et de belles femmes. »

FAKE OFF

La vidéo n’a en réalité pas été tournée à Paris. Certains internautes avaient effectivement remarqué que l’architecture ne ressemblait pas à celle de la capitale française. Bien loin des immeubles haussmanniens, l’imposant bâtiment pouvait mettre la puce à l’oreille. Visible à la vingtième seconde du film, il s’agit de la mosquée de Moscou. Située donc en Russie, bien loin de Paris.

Il s'agit de la mosquée de Moscou et non des rues de Paris
Il s'agit de la mosquée de Moscou et non des rues de Paris - Capture d'écran

Chaque année des milliers de musulmans prient aux abords de la mosquée à l’occasion de l’Aïd. Son inauguration a eu lieu en septembre 2015, et il s’agissait d’un vrai jour de fête pour un bon nombre de Moscovites. L’islam est en effet la deuxième religion en nombre de fidèles en Russie, après le christianisme orthodoxe. Pour autant, il existe des dissonances dans les chiffres avancés. La communauté musulmane est évaluée à 7 % de la population par certains instituts de sondages, tandis que ce chiffre se porte à 30 % selon les responsables religieux du pays.

La construction de cette grande mosquée avait, entre autres, pour but de mettre fin à des tensions entre musulmans et riverains de Moscou. Les trois millions de fidèles de la capitale ne disposaient, à l’époque, que de cinq mosquées. Impossible donc d’accueillir tout le monde lors des prières, les vendredis et les jours de fête. Les trottoirs et chaussées de la ville se transformaient donc en immenses zones de prière, comme il est possible de le voir sur la vidéo. Les dirigeants de la communauté musulmane en Russie estiment qu’il faudrait bien plus de lieux pour accueillir tous les fidèles.