Les carabiniers italiens arrêtent une soixantaine de membres présumés de la Camorra

NAPLES Il s'agirait de membres d'un des clans les plus puissants de la mafia de la région...

J.M. avec agence

— 

Une quarantaine de mafieux présumés ont été arrêtés mardi lors de deux opérations distinctes en Sicile et dans la région de Naples (sud de l'Italie), a-t-on appris auprès des forces de l'ordre.
Une quarantaine de mafieux présumés ont été arrêtés mardi lors de deux opérations distinctes en Sicile et dans la région de Naples (sud de l'Italie), a-t-on appris auprès des forces de l'ordre. — Mario Laporta AFP/Archives

Un coup porté à la Camorra. Les carabiniers italiens annoncent avoir arrêté une soixantaine de mafieux présumés, dont plusieurs chefs de clan de la mafia napolitaine, ce mercredi matin dans la région du Vésuve, à l'est de Naples.

«Nous avons émis des mandats d'arrêt contre 64 personnes soupçonnées d'appartenir à un important clan de la Camorra» a indiqué un porte-parole des carabiniers de Naples. «Trois d'entre elles étaient déjà en prison pour d'autres délits», a-t-il ajouté.

Selon un communiqué des carabiniers, les suspects sont des membres du clan Sarno, considéré comme l'un des plus puissants de la mafia napolitaine. Ils sont notamment accusés d'association mafieuse, d'extorsion, d'usure et de trafic de stupéfiants. En avril dernier, le très recherché Giuseppe Sarno, avait déjà été arrêté.