Suu Kyi reste en prison

— 

Lors de son procès, hier, Aung San Suu Kyi a nié avoir enfreint les règles

de son assignation à résidence en offrant un « abri temporaire » à un Américain, qui s'était invité chez elle début mai après avoir traversé un lac à la nage. L'opposante birmane et Prix Nobel de la paix, 63 ans, était à la barre pour la première fois depuis le début de son procès, le 18 mai. Il se tient dans la prison d'Insein, au nord de Rangoun, et suscite l'indignation internationale. Hier, le régime militaire birman a mis fin à son assignation à résidence, qui durait depuis 2003, mais la « Dame de Rangoun » va rester en prison, a indiqué son parti. W