Guerre en Ukraine : La Finlande annule un contrat de construction de centrale nucléaire avec le russe Rosatom

SANCTIONS Le pays craint des risques supplémentaires liés à l’invasion russe de l’Ukraine

20 Minutes avec AFP
— 
La centrale nucléaire d'Olkiluoto, en Finlande.
La centrale nucléaire d'Olkiluoto, en Finlande. — AFP

Un contrat avec le groupe russe Rosatom pour construire un réacteur nucléaire​ dans le nord de la Finlande​ a été annulé. La raison ? Les risques supplémentaires liés à l’invasion russe de l’Ukraine, a annoncé lundi le consortium à majorité finlandaise pilotant le projet.

« La guerre en Ukraine a aggravé les risques du projet » situé à Pyhäjoki au bord de la mer Baltique, justifie le consortium Fennovoima dans un communiqué, invoquant également les « importants retards et l’incapacité » de Rosatom « à faire aboutir » le chantier du réacteur Hanhikivi-1.