Dubaï : L’un des plus gros rubis bruts au monde bientôt mis aux enchères

PIERRE PRECIEUSE Le prix de cette pierre aux teintes verdâtres et violet foncé pourrait atteindre 120 millions de dollars

20 Minutes avec AFP
— 
Une vue aérienne de Dubaï.
Une vue aérienne de Dubaï. — Kamran Jebreili/AP/SIPA

Son petit surnom : Burj Alhamal. L’un des plus gros rubis bruts au monde a été présenté pour la première fois au public vendredi dans un hôtel de Dubaï, aux Emirats arabes unis, avant sa mise aux enchères. La pierre de 8.400 carats, pesant 2,8 kg, est « l’un des plus gros » rubis bruts jamais mis au jour et fait partie des « rubis les plus rares », selon Patrick Pilati, le directeur général de SJ Gold and Diamond, qui l’expose.

« C’est un rubis brut de Tanzanie… il est non chauffé, ce qui veut dire qu’il n’a pas été traité. Donc il est naturel et c’est pour ça qu’il est précieux », a-t-il expliqué. « Avant de le mettre aux enchères, il sera exposé dans différents lieux de Dubaï pendant les 30 prochains jours ».

Plus de 100 millions à la clé ?

Le prix de cette pierre aux teintes verdâtres et violet foncé pourrait atteindre 120 millions de dollars. Le mois dernier, un diamant géant appelé « The Rock » avait été présenté pour la première fois à Dubaï. La pierre de 228,31 carats, en forme de poire, extraite et polie en Afrique du Sud il y a plus de vingt ans, est le plus gros diamant blanc jamais classé, selon la maison de vente Christie’s.

Mis aux enchères mi-mai en Suisse, il pourrait être vendu pour 30 millions de dollars.