Guerre en Ukraine : Les Etats-Unis préparent de nouvelles sanctions contre la Russie et vont verser 100 millions de dollars aux Ukrainiens

CONFLIT Les sanctions visent notamment à interdire « tout nouvel investissement » en Russie

20 Minutes avec AFP
— 
Un militaire ukrainien regarde en arrière alors que ses camarades montent sur un véhicule de combat à l'extérieur de Kiev, en Ukraine, samedi 2 avril 2022.
Un militaire ukrainien regarde en arrière alors que ses camarades montent sur un véhicule de combat à l'extérieur de Kiev, en Ukraine, samedi 2 avril 2022. — Vadim Ghirda/AP/SIPA

Après l’onde de choc provoquée par les découvertes faites à Boutcha, l’Union européenne et Washington ont intensifié leur pression économique et diplomatique sur Moscou, déjà visé par un épais mille-feuilles de sanctions décidées à travers le monde. Et les Etats-Unis prévoient d’en adopter de nouvelles mercredi, en coordination avec l’Union européenne et le G7, visant notamment à interdire « tout nouvel investissement » en Russie, selon une source proche du dossier.

L’Union européenne a de son côté promis de nouvelles sanctions « cette semaine » contre la Russie. La Commission européenne a proposé que les Vingt-Sept cessent leurs achats de charbon russe, qui représentent 45 % des importations de l’UE, et qu’ils ferment leurs ports aux bateaux opérés par des Russes.

100 millions pour l’Ukraine

Les Etats-Unis ont par ailleurs annoncé mardi débloquer une aide sécuritaire supplémentaire à l’Ukraine allant jusqu’à 100 millions de dollars pour faire face à l’invasion russe.

Il s’agit de « répondre à un besoin ukrainien urgent de systèmes antichars Javelin supplémentaires, que les Etats-Unis ont fournis à l’Ukraine et qu’ils ont si efficacement utilisés pour défendre leur pays », a indiqué dans un communiqué le porte-parole du Pentagone, John Kirby.

« Les Etats-Unis soutiennent la souveraineté de l’Ukraine »

« Le monde a été choqué et horrifié par les atrocités commises par les forces russes à Boutcha et dans toute l’Ukraine », a dit dans un communiqué distinct le secrétaire d’Etat américain Antony Blinken, en référence à la ville ukrainienne où ont été découverts des dizaines de cadavres après le retrait de troupes russes. « Les Etats-Unis, aux côtés de nos alliés et partenaires, soutiennent fermement la souveraineté et l’intégrité territoriale de l’Ukraine », a-t-il ajouté.

Le chef de la diplomatie américaine a affirmé que cette assistance additionnelle portait à 1,7 milliard de dollars l’aide sécuritaire américaine allouée à l’Ukraine depuis le début de l’invasion russe le 24 février.