Le flegme britannique? Une légende…

HUMEUR Selon une étude anglaise, les Britanniques se mettent en colère 4 fois par jour en moyenne. Plus que les Français...

20minutes.fr

— 

Le flegme britannique et son petit doigt relevé derrière une tasse fumante d'Earl Grey avec nuage de lait, vont en prendre un coup. Loin de rendre honneur à nos voisins d'outre manche, une étude anglaise (1) fait voler en éclat bien des poncifs nationaux.

En moyenne, l'Anglais s'emporte quatre fois par jour, talonné de près par l'Italien (3,5 fois par jour), le Français (3) et l'Espagnol (2,8). Ni prompt à sortir de ses gonds, ni trop timoré, l'Allemand occupe le milieu de tableau (2,4). Loin derrière, détenteurs de la palme du flegme, les Danois ne se mettraient en colère qu'une fois par jour. À peine plus susceptibles, les Norvégiens, les Suédois et les Autrichiens adoptent une zen attitude qui déconcertera plus d'un Européen.

Réalisée pour la chaîne britannique privée G.O.L.D, l'étude s'intéresse en deuxième lieu aux raisons de la colère. On apprend ainsi que 48% des Anglais interrogés voient rouge rien qu'à l'idée de se faire doubler dans une file d'attente. Bouchons d'autoroute, magasins bondés et voisinage désagréable sont aussi cités parmi leurs premières causes d'énervement. Pour les Français, rien de pire qu’un mauvais repas ou un service désagréable. Neutre et impassible, le Scandinave ne prend la mouche qu'en cas d'attaque à l'honneur de sa mère patrie. Sans surprise, l'Italien haussera le ton dès qu'un plus mauvais pilote viendra perturber sa conduite...

Ouf ! Quelques préjugés ont tout de même une raison d’être.

(1)   Etude de l'institut 72 Point réalisée auprès de 6.000 personnes dans 13 pays européens (Autriche, Grande-Bretagne, France, Danemark, Allemagne, Grèce, Italie, Norvège, Suède, Pologne, Portugal, Espagne et Suède).