Grippe A (H1N1): Un nouveau cas en France, un premier malade en Belgique

SANTE Aucune forme sévère n'est observée...

J.M. avec agence

— 

Le virus H1N1 de la grippe porcine isolé au cours de l'épidémie de 1976, aux Etats-Unis.
Le virus H1N1 de la grippe porcine isolé au cours de l'épidémie de 1976, aux Etats-Unis. — Ho New / REUTERS

Un nouveau cas de grippe A(H1N1) a été confirmé en France ce mercredi, portant à 14 le nombre de cas avérés, tandis que les zones «d'exposition» possible ont été étendues à toute l'Amérique du Nord, selon les derniers communiqués de l'Institut de veille sanitaire (InVS).

Tous les cas confirmés sont des cas importés, dont 2 de New York et 2 de Californie, les autres revenant du Mexique. Treize d'entre eux sont sortis de l'hôpital et l'InVS précise qu'«à ce stade, aucune forme sévère n'a été observée».

Le nombre de signalements diminue chaque jour

L'Institut a reçu un total de 1.310 signalements, dont le nombre diminue chaque jour. Six cas sont considérés comme «probables» et 33 cas «possibles» sont en cours d'investigation.

Dans le même temps, le voisin belge a annoncé son premier cas. Il s'agit d'un homme, âgé de 28 ans, qui a séjourné, à New York et Chicago. Selon le virologue Daniel Reynders, il présente «les symptômes équivalents à ceux d'une grippe saisonnière, pas du tout inquiétants».