ONU : Le 15 mars désormais Journée de lutte contre l’islamophobie

RELIGION La résolution, proposée par le Pakistan, invite les Etats membres à organiser des événements « visant à accroître la sensibilisation sur la lutte contre l’islamophobie »

20 Minutes avec AFP
— 
Une femme priant dans une mosquée, au Texas le 4 mars 2022.
Une femme priant dans une mosquée, au Texas le 4 mars 2022. — Delcia Lopez/AP/SIPA

L’ONU veut agir pour faire diminuer les actes contre les musulmans. Les 193 membres de l’Assemblée générale des Nations unies ont ainsi adopté mardi, par consensus, une résolution proposée par le Pakistan qui fait de chaque 15 mars une Journée de lutte contre l' islamophobie.

Non contraignant, le texte « appelle au renforcement des efforts internationaux pour favoriser un dialogue mondial sur la promotion d’une culture de tolérance et de paix à tous les niveaux, fondée sur le respect des droits de l'homme et de la diversité des religions et des convictions ».

Le texte déplore les attaques contre les lieux de culte

La résolution « déplore vivement tous les actes de violence à l’encontre des personnes sur la base de leur religion ou de leurs convictions et les actes dirigés contre leurs lieux de culte, ainsi que toutes les attaques contre et dans les lieux, sites et sanctuaires religieux, qui sont une violation du droit international ».

La résolution « invite tous les Etats membres, les organisations compétentes du système des Nations unies, les autres organisations internationales et régionales et la société civile, le secteur privé et les organisations confessionnelles, à organiser et à soutenir divers événements à haute visibilité visant à accroître efficacement la sensibilisation à tous les niveaux sur la lutte contre l’islamophobie ».