Guerre en Ukraine : Paris sous les bombes… Le Parlement ukrainien diffuse une vidéo factice pour interpeller l’Europe

APPEL A L'AIDE La vidéo truquée a été postée sur Twitter vendredi soir par le compte du Parlement ukrainien, la Rada

Romarik Le Dourneuf
— 
Capture d'écran de la vidéo postée sur Twitter par le Parlement ukrainien.
Capture d'écran de la vidéo postée sur Twitter par le Parlement ukrainien. — Capture d'écran Twitter

La Tour Eiffel visée par les bombes, des avions de chasse qui pilonnent Paris, des cris et des pleurs d’enfants… Vendredi soir, le Parlement ukrainien, la Rada, a diffusé une vidéo sur Twitter montrant la capitale française bombardée.

Très anxiogène, cette vidéo est factice et a pour but d’interpeller les Européens sur la situation en Ukraine, en réclamant notamment la mise en place d’une « no-fly zone ».

« Imaginez si cela arrivait à une autre capitale européenne »

Pour preuve, la vidéo se conclut par les phrases suivantes, diffusées sur fond noir : « Imaginez si cela arrivait à une autre capitale européenne. Nous nous battrons jusqu’au bout. Donnez-nous une chance de vivre. Fermez l’espace aérien au-dessus de l’Ukraine, ou donnez-nous des avions de combat. » Une manière de rappeler les bombardements que subissent Kiev est les autres villes ukrainiennes.


Cet appel à l’aide des autorités ukrainiennes est renforcé par un avertissement : « Est-ce que la fameuse Tour Eiffel à Paris ou la porte de Brandebourg à Berlin resteraient debout sous d’incessants bombardements russes ? Pensez-vous que cela ne vous concerne pas ? Aujourd’hui, c’est l’Ukraine, demain, ce sera toute l’Europe. La Russie ne s’arrêtera pas. »