Guerre en Ukraine : « Je m’engage pour l’Ukraine », la plateforme pour aider les particuliers qui souhaitent héberger des réfugiés

SOLIDARITE La plateforme « Je m’engage pour l’Ukraine » a la vocation d'« accompagner » les Français désireux d’accueillir chez eux une famille ukrainienne

20 Minutes avec AFP
— 
Réfugiés Ukrainiens à la frontière en Pologne. Le 7 mars 2022.
Réfugiés Ukrainiens à la frontière en Pologne. Le 7 mars 2022. — Louisa GOULIAMAKI / AFP

Il est à l’attention de tous ceux qui souhaitent se rendre utiles et contribuer à l’effort collectif d’accueil des familles ukrainiennes forcées de fuir leurs pays. Le gouvernement a lancé ce mardi le service en ligne « Je m’engage pour l’Ukraine ».

La ministre déléguée à la citoyenneté, Marlène Schiappa, était au micro de France Info ce mardi matin pour promouvoir ce nouvel outil de solidarité étatique : « Vous êtes une famille française, vous avez la possibilité d’héberger une famille : on vous met en relation avec une association qui vous accompagne dans cet acte de générosité. »


Le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés a annoncé que le seuil des deux millions de refugiés serait dépassé dans mardi et ça a été chose faite en milieu de journée. Le nombre de réfugiés ukrainiens s’établissait précisément à 2.011.312 personnes à midi. Si la Pologne en a reçu plus de la moitié (1.204.403), beaucoup d’entre eux vont arriver en la France et la question de l’accueil de ces familles va devenir primordiale.

En France, déjà 5.000 réfugiés ukrainiens 

Justement, selon Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, quelque « 5.000 personnes venues d’Ukraine (sont) arrivées en France » depuis le début du conflit, le jeudi 24 février dernier. Pour le porte-parole du gouvernent « la France prendra sa part » comme l’a dit le président Emmanuel Macron : « On va continuer à avancer pour protéger et accueillir les Ukrainiens qui en ont besoin. »