Guerre en Ukraine : Le G7 impose des « sanctions sévères » à la Russie

SANCTIONS Les pays membres ont également demandé la mise en place « rapide » de couloirs humanitaires en Ukraine

20 Minutes avec AFP
— 
Le G7 en réunion (photo d'illustration).
Le G7 en réunion (photo d'illustration). — Henry Nicholls/AP/SIPA

Les pays du G7 ont annoncé ce vendredi leur intention d’imposer de « nouvelles sanctions sévères » contre Moscou et ont demandé la mise en place « rapide » de couloirs humanitaires en Ukraine. « Nous continuerons à imposer de nouvelles sanctions sévères en réponse à l’agression russe », ont affirmé les ministres des Affaires étrangères des pays du G7 dans un communiqué commun.

Le G7 condamne la désinformation russe…

Ils ont également condamné la désinformation « du gouvernement russe et des médias qui lui sont affiliés » dont le « flux constant d’affirmations fabriquées met en danger des vies supplémentaires ». « Nous sommes déterminés à contrer la campagne de désinformation de la Russie », préviennent les sept pays. Le G7, présidé cette année par l’Allemagne, « salue » en outre l’annonce d’un accord entre Moscou et Kiev sur la mise en place de « couloirs humanitaires », « une première étape importante ». « Cela doit être mis en œuvre de manière fiable et rapide », exhortent-ils.

… Et les attaques de civils

« Nous condamnons les attaques contre les civils ukrainiens et les infrastructures civiles, y compris les écoles et les hôpitaux. Nous appelons la Russie à respecter pleinement ses obligations en matière de droit international humanitaire et de normes relatives aux droits de l’homme », ajoute la déclaration commune. « Partout à l’intérieur des frontières internationalement reconnues de l’Ukraine, les organisations d’aide humanitaire ukrainiennes et onusiennes, le personnel médical et les travailleurs non gouvernementaux doivent pouvoir accéder immédiatement, en toute sécurité et rapidement, aux personnes dans le besoin », demandent les pays du G7.