Guerre en Ukraine : L’ONU vote en faveur d’une enquête sur les violations des droits humains après l’invasion de la Russie

SOUTIEN Un vote qui intervient alors que la plus grande centrale nucléaire d’Europe, Zaporijie, située dans le sud de l’Ukraine, a été touchée par des frappes de l’armée russe

20 Minutes avec AFP
— 
A l?Assemblée générale de l?ONU, 141 pays ont voté pour une résolution contre la Russie, le 2 mars 2022.
A l?Assemblée générale de l?ONU, 141 pays ont voté pour une résolution contre la Russie, le 2 mars 2022. — EyePress News/Shutterstock

Le Conseil des droits de l’homme de l’ONU a approuvé ce vendredi, à une écrasante majorité, une résolution en faveur d’une commission d’enquête internationale sur les violations des droits humains et du droit humanitaire en Ukraine après l’invasion russe.

Un nouvel échec pour la Russie

Après le vote massif de l’Assemblée générale des Nations unies plus tôt dans la semaine pour exiger de Moscou l’arrêt du conflit, la résolution a été adoptée par 32 votes pour, 2 contre (Russie et Erythrée) et 13 abstentions, dont celles du Venezuela, de Cuba, de la Chine, l’Inde et le Pakistan.

Une première dans l’histoire du Conseil

Ce vote intervient alors que la plus grande centrale nucléaire d’Europe, Zaporijie, située dans le sud de l’Ukraine, a été touchée vendredi par des frappes de l’armée russe qui ont provoqué un incendie, vite éteint par les pompiers ukrainiens. C’est la première fois dans l’histoire du Conseil qu’une résolution vise directement la Russie, selon un porte-parole de l’ONU. La résolution condamne « les violations des droits de l’homme et atteintes à ces droits résultant de l’agression de la Fédération de Russie ».

Le niveau le plus élevé d’enquête

Le texte appelle « au retrait rapide et vérifiable des troupes russes et des groupes armés soutenus par la Russie de l’ensemble du territoire internationalement reconnu de l’Ukraine », et demande l’établissement d’urgence pour une durée initiale d’un an « une commission d’enquête internationale indépendante », le niveau le plus élevé d’enquête du Conseil.