Guerre en Ukraine : Le yacht d’un milliardaire russe contrôlé par les autorités ce jeudi à Monaco

PRECAUTION « Les autorités douanières​ françaises sont intervenues à la demande des autorités monégasques, des mouvements d’avitaillement laissant penser que le navire Quantum Blue était susceptible de quitter très vite les eaux territoriales monégasques », indiquent les douanes

E.M. avec AFP
— 
Le « Quantum Blue » du milliardaire russe Sergei Galitsky à Monaco, le 3 mars 2022
Le « Quantum Blue » du milliardaire russe Sergei Galitsky à Monaco, le 3 mars 2022 — V. Hache / AFP

Le yacht de l’oligarque russe Sergueï Galitsky a été contrôlé par les autorités françaises dans la journée à Monaco, a confirmé le service des douanes à 20 Minutes. « Les autorités douanières​ françaises sont intervenues à la demande des autorités monégasques, des mouvements d’avitaillement laissant penser que le navire Quantum Blue était susceptible de quitter très vite les eaux territoriales monégasques ».

Les agents de la douane française ont alors permis « d’aiguiller » les autorités monégasques « dans la prise de décision d’une éventuelle mesure de gel du navire, de saisie ou libération dans le cadre des mesures prises par l’Union européenne ». Cette vérification a ainsi confirmé que le propriétaire du navire, dont la fortune est estimée à plusieurs milliards de dollars, n’est pas visé par les sanctions européennes.

Direction Dubaï

Ces sanctions visent près de 500 personnalités ou entités russes, dont les avoirs et les ressources économiques doivent être progressivement gelés à mesure que les Etats européens parviennent à les localiser et les relier à leurs propriétaires.

« Il y a beaucoup d’échos dans le milieu sur des yachts russes s’apprêtant à quitter la Côte d’Azur », par peur des sanctions, a indiqué à une source connaissant bien ce secteur, évoquant également Dubaï comme une des destinations potentielles. Le Quantum Blue, de 104 m de long qui est amarré dans le port de la Principauté depuis bientôt deux ans, avait justement prévu de se rendre en Émirats arabes unis, sur les conseils du Kremlin, selon le quotidien local Nice-Matin.

L’Amore Vero à La Ciotat et le Dilbar à Hambourg ont, eux, été saisis.