20 Minutes : Actualités et infos en direct
LIVEGuerre en Ukraine: Joe Biden qualifie Poutine de « dictateur » et salue « le courage du peuple ukrainien »
live

Terminé

Guerre en Ukraine: Joe Biden qualifie Poutine de « dictateur » et salue « le courage du peuple ukrainien »

LIVERevivez les événements du mardi 1er mars sur la guerre menée par la Russie en Ukraine
Joe Biden et Vladimir Poutine (illustration).
Joe Biden et Vladimir Poutine (illustration). - Photos Sipa / Montage 20 Minutes / SIPA
P.B., D.R, M.F et M.P.

P.B., D.R, M.F et M.P.

L’ESSENTIEL

  • Un immense convoi militaire russe s’étirant sur plus de 60 km se trouve aux portes de Kiev.
  • Le président Zelensky a appelé les Européens à « prouver qu’ils sont avec l’Ukraine ».
  • Les sanctions contre la Russie se poursuivaient ce mardi, notamment du côté des fédérations sportives.

EN VIDEO

A LIRE AUSSI

5h00

Ce live est terminé, celui de la journée de mercredi

C'est l'heure de la bascule, un peu plus tardive avec le discours de Biden.

>> Pour suivre tous les développements de la journée de mercredi, c'est par ici

4h40

Le débarquement de forces aéroportées à Kharkiv confirmé (AFP)

Des troupes aéroportées russes ont débarqué à Kharkiv dans la nuit, a indiqué mercredi l'armée ukrainienne, en faisant état de combats en cours dans cette ville de l'est de l'Ukraine. «Des troupes aéroportées russes ont débarqué à Kharkiv (...) et attaqué un hôpital» local, ont déclaré les forces armées ukrainiennes dans un communiqué sur Telegram. «Un combat est en cours entre les envahisseurs et les Ukrainiens», selon le communiqué.

3h35

Joe Biden annonce une task-force pour s'attaquer aux oligarques

Joe Biden a également annoncé une task-force du département de la Justice pour s'attaquer, en partenariat avec l'Europe, aux oligarques, à leurs yachts, appartements et jets.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

3h30

Biden qualifie Poutine de « dictateur »

Joe Biden qualifie Poutine de « dictateur russe » et est réaliste, « les Ukrainiens combattent avec leur courage mais les prochains jours et semaines seront durs ». Mais il assure que « Poutine paiera un prix élevé à long terme » et que la Russie en sortira plus faible.

3h20

L'espace aérien américain fermé aux avions russes

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

3h15

Les élus américains debout et aux couleurs de l'Ukraine

De nombreux élus agitent des drapeaux ukrainiens, et plusieurs ont une tenue jaune et bleu.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

3h10

«La liberté triomphera toujours de la tyrannie», lance Joe Biden

Le discours sur l'état de l'Union a commencé. Joe Biden loue «le courage du peupple ukrainien» et du président Zelensky.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

2h50

Une force aéroportée russe aurait atterri à Kharkiv

«Une force aéroportée russe d’invasion vient d’atterrir à Kharkiv. La bataille entre les envahisseurs et les défenseurs ukrainiens a commencé », indiquent les services de sécurité ukrainiens, selon la télévision Netxa TV. Le sénateur américain Marco Rubio l'évoque également mais l'information n'a pas été vérifiée de source indépendante.

2h35

L'armée russe occupe la place centrale de Kherson

Les gains les plus importants de l'armée russe continuent d'être au Sud, avec la ville de Kherson (près de la Crimée) qui semble partiellement sous contrôle de Moscou, avec des véhicules militaires russes sur la place principale de la ville, selon des images en direct d'une webcam.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

2h15

Les trains pris d'assaut à Kiev

Face à la crainte d'une offensive russe imminente, les trains pour quitter la capitale sont pris d'assaut, selon une vidéo publiée par l'agence de presse ukrainienne indépendante Unian.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

2h02

Sberbank s’approche du dépôt de bilan en Europe

Le régulateur bancaire de l’UE a annoncé mardi soir l’ouverture d’une procédure de dépôt de bilan concernant la principale filiale en Europe de la plus grande banque russe, Sberbank. Basée en Autriche, Sberbank Europe AG emploie près de 4.000 personnes. Les actifs des clients vont être garantis jusqu’à hauteur de 100.000 euros, comme le veut la législation européenne.

Une solution a été en revanche trouvée pour deux sous-filiales en Croatie et Slovénie. Le capital de la succursale croate de Sberbank est cédé à la Banque postale croate, et celui de l’entité slovène à la banque locale Nova ljubljanska banka (NLB).

1h40

Vers une interdiction des vols russes aux Etats-Unis

Le ciel se restreint de plus en plus pour les Russes. Selon plusieurs médias américains dont CBS, CNN, et le Wall Street Journal, les Etats-Unis vont interdire leur espace aérien aux avions russes, une sanction déjà décidée par l’Union européenne et le Canada.

Joe Biden devrait l’annoncer officiellement lors de son discours sur l’état de l’Union devant le Congrès, qui doit commencer à 21 heures (3 heures en France).

1h33

ExxonMobil se retire de Russie

Le géant pétrolier américain ExxonMobil vient d’annoncer qu’il allait se retirer progressivement de l’important champ pétrolier dont il est l’opérateur en Russie au nom d’un consortium comprenant des entreprises russes, indienne et japonaise, le projet Sakhalin-1. Le groupe indique également qu’il n’investira plus dans de nouveaux projets en Russie.

1h24

La Biélorussie va déployer des forces supplémentaires

Le président biélorusse Alexandre Loukachenko a ordonné le déploiement de forces supplémentaires à la frontière avec l’Ukraine. A Gomel, Baranovitchi et Lounints, des hélicoptères et des avions militaires assurent actuellement la sécurité de cette frontière. Mardi, Loukachenko a donc demandé en plus « cinq groupes tactiques de bataillon ». Ceux-ci comprennent généralement des centaines de soldats, équipés des véhicules blindés et des armes d’artillerie. Il a toutefois assuré que son pays n’allait pas participer à l’offensive en Ukraine.

Le président va également placer des forces supplémentaires à la frontière avec la Pologne, pour protéger son pays d’une éventuelle attaque de l’Otan. Il a pour cela demandé à Vladimir Poutine une livraison supplémentaire de systèmes antiaériens russes S-400.

0h55

Un tour des marchés européens

Depuis le début de la guerre en Ukraine, les marchés européens, minés par les incertitudes, sont en baisse. Entre la clôture du mercredi 23 février et celle d’hier soir, le CAC40 à Paris a reculé de 5,66 %. En Allemagne, le DAX a perdu 4,96 %. A Londres, le Footsie a lâché 2,24 % presque comme l’Ibex 35 à Madrid (-2,81 %). A Bruxelles, l’indice Bel 20 a par contre un peu mieux résisté avec un repli de seulement 0,9 %.

0h38

L’Italien Eni veut se retirer d’un gazoduc entre la Russie et la Turquie

La pression continue d’être mise sur le secteur énergétique russe. Le groupe italien des hydrocarbures Eni compte céder sa part de 50 % dans le gazoduc Blue Stream, qu’il contrôle à égalité avec le géant russe Gazprom. Ce gazoduc relie la Russie à la Turquie via la mer Noire.

23h45

Joe Biden va vanter l’unité face à Poutine ce soir

C’est son discours sur l’état de l’Union (21h à Washington, 3h du matin heure de Paris), avec des extraits publiés par la Maison Blanche :

Biden compare Poutine aux « dictateurs » du passé. « La guerre de Poutine était préméditée et sans provocation. Il pensait que l’Occident et l’Otan ne répondraient pas. Qu’il pourrait nous diviser. Poutine avait tort. Nous étions prêts »

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

23h15

Un quartier résidentiel en flammes à Zhytomyr

Zhytomyr, une ville de 250.000 habitants à 150 km à l'ouest de Kiev, a subi d'intenses frappes ce soir, et un quartier résidentiel est en flammes. Selon les secours, 10 maisons ont été touchées.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

22h45

La diffusion de RT America suspendue par DirectTV aux Etats-Unis

Le fournisseur de bouquet satellite a indiqué avoir mis fin au contrat de diffusion qui devrait se terminer prochainement.

22h25

« L’armée ukrainienne surperforme. L’armée russe sous-performe »

« L’armée ukrainienne surperforme avec leur leader et leur volonté de se battre pour défendre leur pays. L’armée russe, elle, sous-performe, avec des problèmes de préparation, de discipline et de logistique, et des soldats qui ne connaissent pas leur objectif », estime le général à la retraite Ben Hodges, ancien commandant des forces américaine en Europe. Interview à venir demain matin sur 20minutes.fr.

Sujets liés