Guerre en Ukraine : Il y a « différentes opinions » parmi les Etats membres de l’Union européenne sur la possible adhésion du pays

COMMISSION L’adhésion à l’Union européenne, réclamée à nouveau lundi par l’Ukraine, nécessite un accord unanime des 27 pays membres et il y a « différentes opinions et sensibilités » parmi eux à ce sujet, a déclaré le président du Conseil européen Charles Michel

20 Minutes avec AFP
— 
Le président ukrainien Volodymyr Zelensky, le Premier ministre Denys Shmyhal (à droite) et le président du parlement Ruslan Stefanchuk (à gauche) le 28 février lors de la signature de la demande d'adhésion à l'Union européenne de l'Ukraine.
Le président ukrainien Volodymyr Zelensky, le Premier ministre Denys Shmyhal (à droite) et le président du parlement Ruslan Stefanchuk (à gauche) le 28 février lors de la signature de la demande d'adhésion à l'Union européenne de l'Ukraine. — © - / AFP

« L'adhésion est une demande exprimée de longue date par l'Ukraine. Mais il y a différentes opinions et sensibilités au sein de l'UE sur l'élargissement. L'Ukraine va transmettre une demande officielle, la Commission européenne devra exprimer un avis officiel et le Conseil se prononcera », a expliqué celui qui dirige l'instance représentant les Vingt-Sept.

Charles Michel a indiqué avoir été informé de l'intention de l'Ukraine d'envoyer une demande officielle d'adhésion et a précisé la procédure à suivre. Il a annoncé son intention d'inviter le président Volodymyr Zelensky à participer « de façon régulière » aux sommets des dirigeants européens et a insisté sur la nécessité de renforcer l'accord d'association conclu entre l'Ukraine et l'UE.

Dans un message vidéo, le président ukrainien a exhorté lundi l'Union européenne à intégrer « sans délai » son pays qui combat depuis cinq jours une invasion russe. « Je suis sûr que c'est juste. Je suis sûr que c'est possible », a soutenu Volodymyr Zelensky.

President @ZelenskyyUa has signed application for the membership of #Ukraine in the European Union.

This is a historic moment! pic.twitter.com/rmzdgIwArc
— Verkhovna Rada of Ukraine (@ua_parliament) February 28, 2022

Ils sont des nôtres

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen s'est prononcée dimanche en faveur du principe d'élargir l'UE à l'Ukraine. « Ils sont des nôtres et nous voulons qu'ils soient dans l'UE », a-t-elle déclaré dans un entretien à la chaine Euronews. Lundi ses propos ont été précisés par son porte-parole, lors du point presse quotidien de l'exécutif européen à Bruxelles.

Ursula von der Leyen « a exprimé son point de vue en tant que présidente de la Commission », mais « il y a un processus » et « ce n'est pas elle seule qui décide », a affirmé ce porte-parole, Eric Mamer. « Elle a clairement fait référence au fait que l'Ukraine a une perspective européenne », jugeant que cet Etat « est l'un des nôtres dans le sens où c'est un pays européen », a nuancé Eric Mamer.