Guerre en Ukraine : Le président biélorusse assure que son armée ne participe pas à l’invasion russe

PROMESSE « Nos troupes ne prennent aucune part à cette opération », a déclaré Alexandre Loukachenko lors d’une réunion avec les chefs de son armée

C.Poh avec AFP
— 
Le président de la biélorussee, Alexandre Loukachenko.
Le président de la biélorussee, Alexandre Loukachenko. — Dmitry Astakhov / POOL / AFP

C’est pourtant un allié de Moscou. Le président biélorusse a affirmé ce jeudi que son armée ne participait pas à l’invasion de l’Ukraine lancée par la Russie, alors que, selon Kiev, la Russie se sert du territoire biélorusse pour son invasion.

« Nos troupes ne prennent aucune part à cette opération », a déclaré Alexandre Loukachenko lors d’une réunion avec les chefs de son armée.

Pour Kiev, Moscou utilise le territoire biélorusse

Selon Kiev, les forces russes utilisent le territoire biélorusse, où un contingent était stationné depuis des semaines pour des manœuvres, dans leur attaque contre l’Ukraine. D’après Loukachenko, le président russe qui l’a appelé au téléphone lui a « fait un briefing très détaillé sur la situation » et lui a indiqué que le but de l’invasion était de « mettre fin au génocide de la population dans les régions de Donetsk et Lougansk ». Ces deux territoires séparatistes prorusses dans l’est de l’Ukraine mènent depuis 2014 une guerre avec les forces ukrainiennes et Vladimir Poutine a reconnu lundi leur indépendance. Le président russe répète depuis plusieurs jours des accusations infondées de génocide.