Etats-Unis : Donald Trump abandonné par ses comptables, qui doutent de ses documents financiers

CONFIANCE Le cabinet Mazars affirme avoir des doutes sur des déclarations financières produites par la Trump Organization

C.Poh avec AFP
— 
Donald Trump, le 24 novembre 2020 à Washington.
Donald Trump, le 24 novembre 2020 à Washington. — MANDEL NGAN / AFP

Le cabinet d’experts-comptables Mazars lâche son client de longue date : l’ancien président Donald Trump. Ils affirment que des déclarations financières que le républicain a fournies sur près d’une décennie n’étaient pas fiables, selon des documents judiciaires dévoilés ce lundi.

La semaine dernière, Mazars a informé la Trump Organization dans une lettre qu’il ne travaillerait plus pour l’entreprise, qui fait l’objet d’une enquête pour une possible fraude fiscale.

Les découvertes de la procureure ont conduit le groupe à considérer que la comptabilité de Trump de l’année terminant le 30 juin 2011 à celle s’achevant le 30 juin 2020 « ne devrait plus être jugée fiable ».

Mazars a mené sa propre enquête

Le cabinet a ajouté que sa propre enquête et « des informations reçues de sources interne et externe » ont également pesé dans son choix. « Bien que nous n’ayons pas conclu que les différents bilans, dans leur ensemble, contenaient des irrégularités notables, étant donné les circonstances, nous pensons que notre conseil de ne plus vous fier à ces documents financiers est justifié », indique la lettre.

En partie à cause de cette décision, Mazars « n’est plus en mesure de fournir un nouveau produit à la Trump Organization ».

En parallèle, la Trump Organization est soupçonnée d’avoir surestimé la valeur de certaines propriétés lorsqu’elle demandait des prêts à des banques et d’avoir sous-estimé ces mêmes propriétés auprès du fisc afin de payer moins d’impôts.