Des suspects libérés dans l'affaire hariri

— 

Le Tribunal spécial pour le Liban (TSL) a ordonné hier la libération des quatre généraux arrêtés dans l'enquête sur l'assassinat de l'ex-Premier ministre libanais Rafic Hariri. Ils sont incarcérés depuis le 30 août 2005. « Les personnes détenues ne peuvent, au stade actuel de l'enquête, être assimilées ni à des suspects, ni à des accusés dans le cadre de la procédure », a justifié le magistrat belge Daniel Fransen. Bien qu'ils se trouvent au Liban, les quatre hommes dépendent du TSL, qui a ouvert le 1er mars près de La Haye (Pays-Bas). W