Washington a entamé des discussions informelles avec Cuba

DIPLOMATIE Les Etats-Unis annoncent la reprise des pourparlers entre les deux pays...

Avec agence

— 

Le président cubain Raul Castro a assuré que la révolution communiste lancée il y a 50 ans à Cuba par son frère Fidel n'avait pas échoué comme l'estiment les Etats-Unis, mais a annoncé de nouveaux temps durs pour les Cubains.
Le président cubain Raul Castro a assuré que la révolution communiste lancée il y a 50 ans à Cuba par son frère Fidel n'avait pas échoué comme l'estiment les Etats-Unis, mais a annoncé de nouveaux temps durs pour les Cubains. — Adalberto Roque AFP

Des représentants américains et cubains ont entamé des discussions informelles pour tenter de relancer le dialogue entre les deux pays après les levées de restrictions contre Cuba décidées par Barack Obama.

Le secrétaire d'Etat adjoint américain pour l'Amérique latine Tom Shannon devait rencontrer lundi à Washington un haut responsable cubain, a indiqué un porte-parole du département d'Etat, Robert Wood.

Une première rencontre le 13 avril

«Je suis persuadé qu'il y aura une discussion sur les mesures que le président (Obama) a récemment annoncées», a assuré Wood. Barack Obama a levé récemment toutes les restrictions sur les voyages et les transferts d'argent des Cubains des Etats-Unis vers leur île d'origine, tout en écartant une levée rapide de l'embargo en vigueur depuis 1962, comme le demandent Cuba et les pays latino-américains.

Une première rencontre entre les deux hommes a déjà eu lieu le 13 avril dernier, selon les Etats-Unis.