Conflit Ukraine-Russie : Joe Biden enverra « prochainement » un petit nombre de militaires en Europe de l’Est

BRUIT DE BOTTES Les militaires américains ne seront toutefois pas positionnés en Ukraine, qui n'est pas membre de l'Otan

20 Minutes avec AFP
— 
Joe Biden sur une base de la US Air Force dans le Maryland, vendredi 28 janvier
Joe Biden sur une base de la US Air Force dans le Maryland, vendredi 28 janvier — Andrew Harnik/AP/SIPA

Joe Biden a indiqué vendredi qu’il enverrait « prochainement » un petit nombre de militaires américains en Europe de l’Est, sur fond de tensions avec  Moscou autour de  l’Ukraine. « Je vais envoyer des troupes américaines en Europe de l’Est et dans les pays de l’Otan prochainement. Pas beaucoup », a déclaré le président américain à des journalistes à sa descente d’avion, au retour d’un déplacement en Pennsylvanie.

Les Etats-Unis ont déjà placé 8.500 militaires en alerte pour renforcer l’Otan. Joe Biden a toutefois dit et répété qu’il n’était pas question d’envoyer des troupes américaines en Ukraine, qui n’est pas membre de l’alliance militaire.

Un envoi de troupes dans les pays de l’Est serait un moyen de pression supplémentaire sur le président russe Vladimir Poutine, dont les Américains estiment qu’il pourrait attaquer l’Ukraine au mois de février. La déclaration de Joe Biden intervient au terme d’une journée d’échanges tous azimuts qui a laissé une voie ouverte pour un règlement diplomatique des tensions.

De son côté, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a appelé les Occidentaux à ne pas semer la « panique » autour du risque d’une invasion russe de son pays, pendant que le président russe Vladimir Poutine et son homologue français Emmanuel Macron convenaient de la « nécessité d’une désescalade ».