Un éléphant piétine et tue un touriste dans un parc en Ouganda

ANIMAUX La direction du parc va revoir ses protocoles de sécurité pour éviter d’autres accidents du genre

20 Minutes avec agences
— 
Des éléphants au Zimbabwe (illustration)
Des éléphants au Zimbabwe (illustration) — Karen Paolillo/REX/SIPA

Un touriste saoudien a été piétiné à mort par un éléphant ce mardi lors d’un safari en Ouganda. L’incident s’est produit au parc national de Murchison Falls après que l’homme a quitté le véhicule à bord duquel il voyageait avec des amis. « L’éléphant a chargé dans sa direction et l’a tué sur place », a précisé ce mercredi un responsable de la faune sauvage du parc.

Les protocoles de sécurité réexaminés

Selon la direction du parc, une enquête a été ouverte sur l’incident mortel par la police ougandaise.

Les responsables de Murchison Falls ont indiqué qu’ils allaient réexaminer leurs protocoles de sécurité afin « d’empêcher que de tels incidents ne se reproduisent ». Des attaques d’animaux sauvages ont déjà eu lieu en Ouganda. En 2018, un léopard avait tué un garçonnet de trois ans, le fils d’une garde d’un autre parc du pays.