Etats-Unis : Non vacciné contre le Covid-19, un patient se voit refuser une greffe de cœur

SANTÉ L'homme se méfie du vaccin contre le Covid-19 et des effets secondaires qu'il peut provoquer

20 Minutes avec agence
— 
Coronavirus : Un hôpital refuse une greffe du cœur à un patient non vacciné — 20 Minutes

Un homme de 31 ans nécessitant une transplantation de cœur s’est vu retiré de la liste des candidats par un hôpital de Boston (Etats-Unis). N’étant pas vacciné, l’Américain n’est pas considéré ayant les meilleures chances de survie, rapporte la BBC relayée par CNews. Le patient, père de deux enfants, a été hospitalisé en novembre dernier à cause d’un problème cardiaque héréditaire. Il refuse d’être vacciné contre le Covid-19 car il se méfie notamment des  risques d’inflammation cardiaque, pourtant minimes rappelle CNews, liés à l’injection.

« Nous n’allons pas distribuer les organes »

Les autorités sanitaires américaines recommandent aux patients en attente d’une greffe de se faire vacciner contre le coronavirus. Compte tenu de son statut et de la pénurie actuelle d’organes, l’hôpital de Boston ne considère pas le trentenaire comme un candidat disposant de bonnes chances de survie.

« Les organes sont rares », explique un médecin new-yorkais à CBS. « Nous n’allons pas les distribuer à quelqu’un qui a peu de chances de vivre alors que d’autres qui sont vaccinés ont de meilleures chances de survivre après l’opération. »