Etats-Unis : Pas de retraite pour Nancy Pelosi, qui va briguer un nouveau mandat

POUVOIR A 81 ans, la Speaker de la Chambre n'a pas précisé si elle serait candidate au perchoir, un scénario toutefois peu probable avec des républicains grands favoris pour regagner la majorité

20 Minutes avec AFP
— 
La Speaker de la Chambre Nancy Pelosi, le 12 octobre 2021.
La Speaker de la Chambre Nancy Pelosi, le 12 octobre 2021. — Tasos Katopodis/UPI//SIPA

Elle a mis fin aux rumeurs sur une possible retraite. Nancy Pelosi, la présidente de la Chambre des représentants et femme la plus puissante de Washington, a annoncé mardi être candidate à sa réélection au Congrès, sans pour autant dire si elle souhaitait se maintenir au poste de « Speaker ».

« Cette élection est cruciale », a souligné cette femme de 81 ans, au sujet des législatives de mi-mandat lors desquelles Joe Biden risque de perdre sa majorité au Congrès américain.

« C’est notre démocratie qui est en jeu, rien de moins », a martelé l’élue de Californie dans une vidéo publiée sur Twitter, évoquant l’assaut du Capitole par des partisans de Donald Trump et les restrictions adoptées dans des Etats républicains sur l’accès au vote. « Mais comme on dit, on ne se morfond pas, on agit », a plaidé cette habile tacticienne, qui arpente le Congrès depuis 1987 et connaît par coeur les arcanes du pouvoir. « C’est pourquoi je me présente à ma réélection », a-t-elle annoncé.

Nancy Pelosi a toutefois maintenu le flou sur sa volonté d’être reconduite au perchoir de la Chambre des représentants. L’aile gauche démocrate pousse depuis plusieurs années pour un changement de leadership. Encore faudra-t-il que les démocrates conservent leur majorité en novembre, ce qui semble improbable à l’heure actuelle.

La Némésis de Trump

Considérée comme une modérée dans sa circonscription de San Francisco, Nancy Pelosi est en grande partie responsable du passage du plan de Joe Biden sur les infrastructures ou de la grande réforme de la santé de Barack Obama. Elle sait aussi facilement lever des millions de dollars pour les candidats démocrates aux élections parlementaires.

Des conservateurs dénoncent toutefois l'« arrogance » de cette épouse d’un homme d’affaires millionnaire, Frank Pelosi. Durant les quatre années de la présidence Trump, elle avait endossé le rôle de première opposante au milliardaire républicain. D’un geste spectaculaire, elle avait déchiré en février 2020 le dernier discours sur l’état de l’Union du tempétueux locataire de la Maison Blanche.

Mère de cinq enfants, Nancy D’Alesandro à l’état-civil, est née le 26 mars 1940 à Baltimore dans une famille italo-américaine catholique. Son père et son frère ont été maires de cette grande ville industrielle du nord-est du pays.