Etats-Unis : Trois personnes disparues après les incendies dévastateurs dans le Colorado

FEU Les incendies, dont l’origine est toujours inconnue, ont ravagé près d'un millier de maisons jeudi dans le Colorado et fait trois victimes

20 Minutes avec AFP
— 
Les restes d'une maison calcinée sous la neige dans le Colorado où près d'un millier de maisons ont été détruites et où le froid ajoute aux difficultés en ce 1er janvier 2022.
Les restes d'une maison calcinée sous la neige dans le Colorado où près d'un millier de maisons ont été détruites et où le froid ajoute aux difficultés en ce 1er janvier 2022. — David Zalubowski/AP/SIPA

Le drame aurait pu faire encore plus de victimes… Trois personnes sont portées disparues après des incendies qui ont détruit près d'un millier de maisons jeudi dans l’Etat américain du  Colorado, ont annoncé les autorités samedi.

« Nous avons beaucoup de chance de ne pas avoir une liste de 100 disparus. Mais malheureusement, nous avons trois personnes dont la disparition est confirmée », a déclaré le shérif du comté de Boulder, Joe Pelle, lors d’une conférence de presse.

Près de 1.000 maisons ravagées par les flammes

Au moins 991 maisons ont été détruites par les flammes qui ont ravagé jeudi des quartiers entiers de Superior et Louisville, deux localités voisines de Denver, la principale ville de l’Etat, forçant des dizaines de milliers de personnes à fuir dans l’urgence.

Des chutes de neige ont stoppé la propagation du feu vendredi, mais aussi compliqué la recherche des personnes disparues.

« Les bâtiments où ces gens pourraient être ont été complètement détruits et sont maintenant recouverts d’environ 20 cm de neige », a expliqué le shérif Pelle. La neige a aidé à éteindre les feux, mais c’est « difficile pour les enquêtes, pour les secours et pour l’évaluation des dégâts », a-t-il ajouté.

Des vents violents ont attisé les flammes

Les dégâts sont saisissants : sur des images aériennes, des rues entières ne sont guère plus que des tas de cendres fumantes. L’incendie, contrairement à des feux précédents, a touché des banlieues et pas seulement des zones rurales.

Contrairement à une piste précédemment évoquée, les enquêteurs n’ont trouvé aucun indice crédible pour étayer l’hypothèse selon laquelle les feux, inhabituels pour la saison, auraient été causés par la chute de lignes électriques. Selon le shérif Pelle, des témoins pourraient avoir confondu lignes électriques et téléphoniques.

Les flammes, attisées par des vents violents, ont détruit des quartiers entiers « en un clin d’oeil », selon le gouverneur du Colorado Jared Polis. « Des familles n’ont eu que quelques minutes pour mettre tout ce qu’elles pouvaient – leurs animaux, leurs enfants – dans la voiture et partir », avait-il expliqué.

33.000 habitants évacués

Quelque 33.000 habitants de Superior et Louisville avaient reçu l’ordre d’évacuer leurs maisons jeudi, la plupart n’emportant que les vêtements qu’ils avaient sur le dos. Le Colorado est frappé depuis plusieurs années par une sécheresse exceptionnelle, comme une grande partie de l’Ouest américain.

Ces dernières années, cette partie des Etats-Unis a connu des incendies sans précédent, notamment en Californie ou en Oregon.

Avec le réchauffement climatique, l’intensité et la fréquence des épisodes de sécheresse et de canicule risquent encore d’augmenter, continuant à créer des conditions idéales pour les feux de forêt ou de brousse.