Drogue : Le Salvador effectue une saisie record de 4,1 tonnes de cocaïne dans l’océan Pacifique

SÉCURITÉ Cinq Colombiens et deux Equatoriens ont été arrêtés à bord de deux bateaux semi-submersibles

20 Minutes avec Agences
— 
Une saisie de cocaïne (illustration).
Une saisie de cocaïne (illustration). — The Detroit News/TNS/Sipa USA/SI

Le Salvador a saisi lundi 4,1 tonnes de cocaïne lors d’une opération dans l’océan Pacifique au cours de laquelle cinq Colombiens et deux Equatoriens qui la transportaient dans deux bateaux semi-submersibles ont été arrêtés, a déclaré le président Nayib Bukele.



Des membres de la Force navale ont saisi « 4,1 tonnes de cocaïne d’une valeur d’environ 103.900.000 dollars », a indiqué le chef de l’Etat sur son compte Twitter. Selon le président, il s’agit de « la plus grande saisie de drogue » effectuée dans le cadre du Plan de contrôle territorial, du nom de la stratégie de sécurité et de lutte contre la criminalité de son gouvernement.

2,5 tonnes de cocaïne en novembre

Le 20 novembre, les autorités salvadoriennes avaient saisi 2,5 tonnes de cocaïne d’une valeur de 62,5 millions de dollars lors d’une opération dans l’océan Pacifique. Quatre Equatoriens, trois Mexicains et deux Colombiens avaient été arrêtés à cette occasion.

Vendredi, c’est à Hong Kong que les forces de l’ordre ont effectué une saisie record avec la prise d’1,3 tonne de kétamine. La cargaison a une valeur de plus de 100 millions de dollars (840 millions de dollars hongkongais), selon la police locale. Il s’agit de la plus importante saisie de cette drogue sur le territoire. Trois hommes originaires de Hong Kong et un homme de nationalité indienne, âgés de 32 à 47 ans, ont été arrêtés et placés en détention.