Hong Kong : 1,3 tonne de kétamine interceptée, une saisie record sur le territoire

TRAFIC DE DROGUE Les dealers ont changé leur méthode d’importation à cause des restrictions de déplacement liées au Covid-19

20 Minutes avec agences
— 
Une dose de kétamine (illustration)
Une dose de kétamine (illustration) — Psychonaught/Wikimedia Commons

Les forces de l’ordre ont saisi une 1,3 tonne de kétamine ce vendredi à Hong Kong. La cargaison a une valeur de plus de 100 millions de dollars (840 millions de dollars hongkongais), selon la police locale.

Il s’agit de la plus importante saisie de cette drogue sur le territoire. Trois hommes originaires de Hong Kong et un homme de nationalité indienne, âgés de 32 à 47 ans, ont été arrêtés et placés en détention. L’enquête se poursuit et la police n’exclut pas d’autres arrestations.


De la drogue acheminée dans un hors-bord

Les stupéfiants ont été interceptés par la police vendredi matin alors qu’ils étaient déchargés d’un hors-bord dans un quartier balnéaire. Les « trafiquants de drogue utilisent des bateaux de pêche ou des navires de haute mer pour transporter la drogue […] près des eaux de Hong Kong », a expliqué l’inspecteur principal. « Ils utilisent ensuite des hors-bord pour ramener la drogue à terre. »

Selon la police, les restrictions de voyage liées au Covid-19 obligent les trafiquants à effectuer des livraisons en vrac plus risquées, au lieu d’utiliser des mules pour transporter la drogue dans les aéroports. Ils continueront probablement à opérer ainsi si Hong Kong maintient ses restrictions sanitaires, selon la police.