Le père Noël a distribué exactement 7.623.693.263 cadeaux cette année

OH OH OH Les annulations de vols en série n'ont pas entamé la tradtionelle tournée du Père Noël

M.P. avec AFP
— 
Après sa tournée mondiale, le père Noël s'est autorisé une petite sieste.
Après sa tournée mondiale, le père Noël s'est autorisé une petite sieste. — Joann Randles/Cover Images/SIPA

Un variant Omicron, des personnels navigants testés positifs et c’est une large partie du trafic aérien mondial qui est cloué au sol.  Près de 6.000 vols ont été annulés par les compagnies aériennes tandis que des milliers d’autres étaient retardés dans le monde  le week-end de Noël. Selon le site Flightaware, on comptait ce samedi soir plus de 2.650 annulations de vols. Plus de 6.350 vols étaient également retardés à travers le monde.


Ces perturbations n’ont fort heureusement pas eu de conséquences pour la tournée du Père Noël, suivie scrupuleusement, depuis des décennies, par le  Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (Norad). Le Norad a compté exactement 7.623.693.263 cadeaux distribués cette année, après avoir suivi le parcours du traîneau grâce, explique l’organisme,  à un capteur placé dans le nez de l’un des rennes.

Un site Internet dédié et plus de 1.500 bénévoles

Cette tradition trouve son origine dans une confusion téléphonique. En 1955, un journal du Colorado, voulant publier le numéro d’une ligne téléphonique censée permettre aux enfants d’appeler le Père Noël, avait imprimé par erreur celui du commandement militaire. Le commandant de permanence ce jour-là avait joué le jeu et ordonné à son personnel de donner aux enfants la localisation du père Noël. Et la tradition s’est poursuivie, évoluant à la fin des années 1990 vers un site Internet dédié.

Quelque 1.500 bénévoles prêtent aujourd’hui main-forte aux militaires pour répondre aux appels téléphoniques et courriels des enfants. Et cette traque du Père Noël est devenue une telle institution aux Etats-Unis que le président Joe Biden et son épouse, Jill, ont répondus eux aussi aux appels d’enfants impatients de recevoir leurs cadeaux