Etats-Unis : Un milliardaire quitte l'église mormone et reverse 600.000 dollars à une association LGBTQ+

DEMISSION L'homme d'affaires estime que l'organisation religieuse a entravé la progression des droits des personnes LGBTQ+

20 Minutes avec agence
— 
Le temple mormon de Salt Lake City
Le temple mormon de Salt Lake City — Rick Bowmer/AP/SIPA

Dans une lettre du 20 décembre dernier, Jeff T. Green, considéré comme l’homme le plus riche originaire de l’Utah ( États-Unis), a officiellement annoncé son départ de l’église mormone, rapporte le Salt Lake Tribune relayé par le Huffington Post. Avec cette annonce, l’homme d’affaires, dont la fortune est estimée à cinq milliards de dollars, a également déclaré qu’il ferait  don de 90 % de son capital.

D’ores et déjà, Jeff T. Green a engagé un premier don de 600.000 dollars en faveur d’Equality Utah, une association de défense des droits LGBTQ + en Utah. Si l’homme a estimé que l’ église mormone était composée « de bonnes personnes qui essaient de bien faire », il a dans un même temps affirmé que l’institution, omniprésente dans l’État, a « entravé les progrès mondiaux en matière de droits des femmes, de droits civils et d’égalité raciale, et de droits LGBTQ + ».

Une dîme obligatoire

L’église mormone s’est en effet régulièrement manifestée contre le mariage homosexuel. Les femmes ne détiennent d’ailleurs toujours pas la prêtrise dans la foi, tandis que les hommes noirs ne l’ont obtenue qu’en 1978.

Dans sa lettre, l’homme d’affaires à la tête d’une entreprise spécialisée dans la publicité a par ailleurs émis des réserves concernant le manque de transparence dans les finances de l’église, qui proviennent essentiellement de la dîme obligatoire, ponctionnant 10 % des revenus de ses membres. « Cet argent vient de gens, souvent pauvres, qui croient de tout leur cœur que vous représentez la volonté de Jésus » a-t-il déclaré, regrettant notamment le manque d’actions caritatives.

En réponse, les dirigeants de l’église ont défendu la comptabilité de l’institution, estimant que l’argent était principalement utilisé pour les besoins de leurs membres. Avec Jeff T. Green, onze membres de sa famille et l’un de ses amis ont également annoncé leur démission.