Coronavirus aux Etats-Unis : Joe Biden n’envisage pas de « confiner » le pays

EPIDEMIE Le variant Omicron, qui devrait vite surpasser Delta aux Etats-Unis selon les autorités sanitaires, risque de plonger le pays dans une nouvelle vague amplifiée par les fêtes de fin d’année

20 Minutes avec AFP
Joe Biden, le 20 décembre 2021 , arrive à la Maison Blanche.
Joe Biden, le 20 décembre 2021 , arrive à la Maison Blanche. — Michael Brochstein/Sipa USA/SIPA

Le confinement, c’est non ! L’administration Biden n’envisage pas de « confiner » les Etats-Unis face à une potentielle nouvelle vague hivernale de Covid-19, a déclaré ce lundi la porte-parole de l’exécutif Jen Psaki, à la veille d’un discours très attendu de Joe Biden. Il annoncera également de nouvelles « mesures » visant à « accroître l’accès au dépistage » du Covid-19, et martèlera « les risques que courent les individus non vaccinés ».

Le variant Omicron, qui devrait vite surpasser Delta aux Etats-Unis selon les autorités sanitaires, risque de plonger le pays dans une nouvelle vague amplifiée par les fêtes de fin d’année et les conditions météo propices aux  rassemblements en intérieur. Le conseiller de la Maison Blanche sur la crise sanitaire, le Dr Anthony Fauci, a annoncé dimanche « des semaines ou des mois difficiles à mesure que nous nous approchons de l’hiver ».

Plus de 800.000 Américains morts du Covid-19

Le président américain, qui doit s’adresser aux Américains mardi au sujet du variant Omicron, n’annoncera pas « le confinement du pays », a-t-elle dit lors de son point presse quotidien, mais soulignera plutôt les bienfaits de la vaccination.

Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé du monde en valeur absolue, avec plus de 807.000 morts du Covid-19.