Attention aux cafetières explosives: Philips va rappeler plus de sept millions de machines

GRAIN A MOUDRE De type Senseo, vendues en Europe et aux Etats-Unis, elles ont un défaut de sécurité...

Avec agence

— 

La décision a été prise après que «quelques» personnes eurent subi de légères blessures en raison d'un défaut qui peut provoquer l'explosion de l'appareil, a expliqué le porte-parole de Philips, Joon Knapen. Il y a eu dix-sept incidents recensés, selon lui. «Dans ces machines, il y a un risque d'une forte calcification qui provoque une montée de pression, ce qui, conjugué à un dysfonctionnement électrique, peut provoquer une séparation de la bouilloire du reste de la machine». Knapen a toutefois souligné que le risque était de moins de trois sur un million et que les personnes affectées avaient subi de chocs émotionnels, des commotions et des égratignures.

Le rappel concerne quatorze modèles de la gamme Senseo, tous fabriqués entre juillet 2006 et novembre 2008 et vendus en Allemagne, en Autriche, en Belgique, au Danemark, en France, en Hongrie, en Irlande, au Luxembourg, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Les numéros de produits concernés sont les suivants: HD7805, HD7810, HD7811, HD7812, HD7814, HD7816, HD7820, HD7822, HD7823, HD7824, HD7830, HD7832, HD7841 et HD7842.

Dans ses résultats trimestriels, la compagnie a annoncé avoir inscrit à son budget 30 millions d'euros pour le rappel et la réparation des machines.

Une nouvelle qui tombe mal, néanmois, au vu des difficultés actuelles de la firme.