Coronavirus en Allemagne : Non, la police n’a pas interpellé un père Noël pour non-port du masque

FAKE OFF Des opposants aux mesures sanitaires anti-Covid, dont Florian Philippot, s'émeuvent, sur Twitter, d'une vidéo censée montrer l'arrestation

Alexis Orsini
— 
Une figurine du Père Noël (illustration).
Une figurine du Père Noël (illustration). — Pexels
  • Le père Noël doit-il, comme tout un chacun, porter le masque pour éviter la propagation du coronavirus ?
  • A l’approche des fêtes de fin d’année, plusieurs opposants aux restrictions sanitaires, dont Florian Philippot, dénoncent les prétendus excès des politiques anti-Covid-19 en relayant une vidéo censée montrer un père Noël arrêté par la police allemande au motif qu’il ne portait pas le masque.
  • Si ces images sont authentiques et ont bien été filmées outre-Rhin, la police locale a en réalité interpellé ce manifestant déguisé en Père Noël pour violation des interdictions de rassemblement sur l’espace public et refus de décliner son identité.

Pour les opposants au pass sanitaire et aux mesures visant à endiguer l’épidémie de Covid-19, un cap inacceptable aurait été franchi ces derniers jours en Allemagne. Un père Noël y aurait été interpellé par la police… parce qu’il ne portait pas de masque.

C’est en tout cas ce qu’affirment nombre d’internautes relayant la même séquence, à l’instar de Florian Philippot, président du mouvement des Patriotes : « La police allemande arrête manu militari en pleine rue le Père Noël parce qu’il ne porte pas de masque ! Les covidistes sont sortis de l’humanité ! Comment peut-on faire de ce pays, en train de revenir sous nos yeux à ses vieux démons, un allié ? ! »



On y voit, sur une place publique, des agents de police discuter en allemand pendant une trentaine de secondes avec un homme vêtu d’un costume de père Noël. Ce dernier est ensuite escorté, les mains dans le dos, par les policiers. La scène suscite les huées du public, qui redoublent d’intensité lorsque l’homme costumé, qui refuse visiblement d’avancer, se retrouve finalement porté par deux des agents.

FAKE OFF

Cette vidéo ne rencontre pas seulement un grand succès en France : elle est également relayée sur les réseaux sociaux avec une légende rédigée en anglais. Notamment par un internaute qui l'avait publiée dès lundi 13 décembre dans la soirée, en affirmant : « Pas de Noël cette année ! La police allemande a arrêté le père Noël. »

Contacté par 20 Minutes, cet utilisateur de Twitter indique « l’avoir reçue d’un ami » et précise que la séquence a été filmée « dans un marché de Noël [du Land de] Mecklembourg-Poméranie-Occidental au cours du week-end ».

De fait, la police de cet Etat fédéral a publié ce mardi un communiqué détaillant les circonstances de cette interpellation… qui n’avait aucun lien avec le non-port du masque. « Ce lundi [13 décembre], des rassemblements ont eu lieu à Stralsund, Ribnitz-Damgarten et Bergen auf Rügen, ce qui a entraîné des interventions de la police », indique ce texte en préambule, alors que les manifestations d’opposants aux restrictions sanitaires se multiplient dans le pays ces dernières semaines malgré l’interdiction de rassemblements publics, comme le rapportent nos confrères de DW.

Un père Noël qui n’a pas été engagé par le marché de Noël local

« Vers 18 heures, environ 65 personnes portant des pancartes et des bougies se sont rassemblées sur le vieux marché de Stralsund sans s’annoncer. Ces personnes exprimaient visiblement leurs opinions contre les mesures anti-Covid actuelles et contre la vaccination obligatoire […]. Les policiers des commissariats de Stralsund et de Grimmen ont relevé les identités des personnes présentes, […] un [regroupement] non déclaré constituant pour son responsable un délit selon la loi sur les rassemblements », poursuit le communiqué.

La police locale évoque ensuite le cas spécifique de l’homme au cœur de la vidéo virale : « Parmi les personnes présentes, il y avait également une personne déguisée en père Noël. La police a également été surprise de voir que le père Noël ne respectait pas la loi et qu’il exprimait en outre son opinion par le biais d’une affiche. L’homme de 47 ans, originaire de Stralsund, était manifestement un acteur du rassemblement. Il n’était pas engagé comme père Noël sur le marché de Noël de cette ville. »

Et les forces de l’ordre d’ajouter, à propos de « cet homme […] déjà soupçonné d’avoir commis plusieurs infractions à la loi sur les rassemblements » : « Ce dernier a refusé de donner son nom et devait donc être accompagné jusqu’à la voiture de patrouille radio afin d’établir son identité […]. Dans le cadre de la suite de l’enquête, une plainte a été déposée contre l’Allemand de 47 ans pour suspicion de résistance aux agents et d’insultes. Une fois l’identité de l’homme connue, celui-ci a été libéré vers 19h15 et se trouve désormais à nouveau en liberté. »