Vingt et un morts dans un foyer social

— 

Un incendie a tué 21 personnes, dont six enfants, dans un foyer pour sans-abri et familles défavorisées dans la nuit de dimanche à hier, à Kamien Pomorski, dans le nord-ouest de la Pologne. C'est le sinistre le plus meurtrier depuis 1980 dans ce pays. Vingt et une personnes ont été hospitalisées. Hier soir, la police était toujours « sans contact » avec onze habitants de l'immeuble, construit dans les années 1970. « C'était un chaos total, les gens dont les vêtements étaient en feu sautaient par les fenêtres », a déclaré un témoin. Des psychologues ont été dépêchés sur place pour aider les rescapés, et une enquête judiciaire a été ouverte pour déterminer les causes de l'incendie, encore inconnues.

Le président polonais, Lech Kaczynski, a proclamé hier matin un deuil national de trois jours et s'est rendu sur les lieux, tout comme le Premier ministre, Donald Tusk. Celui-ci a promis une aide, « non seulement de nouveaux logements, mais aussi une aide matérielle aux familles des victimes ». ■